D

City Ride - - Piaggio Wi-bike -

epuis presque 70 ans, le groupe Piag­gio ap­pa­raît comme un des lea­ders dans le dé­ve­lop­pe­ment, la pro­duc­tion et la com­mer­cia­li­sa­tion des so­lu­tions de mo­bi­li­té. C’est donc na­tu­rel­le­ment que le groupe ita­lien s’est lan­cé dans la concep­tion d’un vé­lo à as­sis­tance élec­trique, le Wi-Bike. Après une pré­sen­ta­tion au sa­lon Eu­ro­bike en 2015, le Wi­Bike Piag­gio est en­fin dis­po­nible sur le mar­ché fran­çais. dix points de vente sont d’ores et dé­jà opé­ra­tion­nels dans l’Hexa­gone, à Pa­ris mais aus­si du cô­té de Mar­seille, Lyon, Nice, tou­lon, tou­louse, Rennes… Quel que soit le mo­dèle et outre l’élé­gance des lignes, c’est la qua­li­té de fi­ni­tion du cadre qui sur­prend. Pas une seule sou­dure ap­pa­rente et les pein­tures de cadre sont su­per­be­ment réa­li­sées. du haut ni­veau ! Mais pou­vait-on s’at­tendre à moins de la part de Piag­gio ? il faut dire que la concep­tion de ce Wi-Bike est le ré­sul­tat du centre de de­si­gn Piag­gio qui a tra­vaillé pour as­so­cier le meilleur du de­si­gn ita­lien à la fonc­tion­na­li­té et la fa­ci­li­té d’uti­li­sa­tion. Sur le plan du style, on re­mar­que­ra une in­té­gra­tion har­mo­nieuse de toutes les pièces tech­niques dans le cadre. Le mo­teur de 50 Nm, de concep­tion et pro­duc­tion Piag­gio, a été dé­ve­lop­pé au­tour de l’axe de pé­da­lier pour une in­té­gra­tion ab­so­lue, alors que la bat­te­rie est lo­gée sous la selle. Autre point ori­gi­nal, la sécurité an­ti­vol : le ta­bleau de bord, la bat­te­rie et le mo­teur sont connec­tés les uns aux autres et ne peuvent fonc­tion­ner l’un sans l’autre. La bat­te­rie de 400 Wh, in­tègre un mo­dule GPS/GSM : en cas de ten­ta­tive de vol, une alerte est au­to­ma­ti­que­ment en­voyée via l’ap­pli­ca­tion et la position du vé­hi­cule est no­ti­fiée ins­tan­ta­né­ment. Mais la vé­ri­table ori­gi­na­li­té de ce vé­lo émane de sa con­nec­ti­vi­té. Grâce à la tech­no­lo­gie PMP (Piag­gio Mul­ti­me­dia Plat­form), le Wi-Bike pro­pose une in­ter­face so­phis­ti­quée (trop ?) entre le cy­cliste et le vé­lo. Pour ce­la il convient de té­lé­char­ger l’ap­pli­ca­tion sur son smart­phone. il est alors pos­sible de re­non­cer à la console cen­trale et de la rem­pla­cer par son té­lé­phone. Le Wi-Bike se connecte alors au smart­phone via le blue­tooth. dès lors, on peut per­son­na­li­ser les ré­glages en fonc­tion du pi­lote ain­si que les pa­ra­mètres GPS. Ce­la mul­ti­plie éga­le­ment les pos­si­bi­li­tés d’as­sis­tance. Avec le mo­dule de base, le Wi-Bike pro­pose trois modes d’as­sis­tance: Standard, Ci­ty et Hill As­sist. Avec le smart­phone, chaque mode dis­pose de dix ni­veaux d’as­sis­tance sup­plé­men­taires ! Ain­si connec­té, le vé­lo peut se trans­for­mer en ma­chine de fit­ness avec un pro­gramme spé­cial, le cy­cliste pou­vant dé­ter­mi­ner l’ef­fort phy­sique qu’il sou­haite. il est éga­le­ment pos­sible d’y connec­ter un mo­ni­teur car­diaque. Au­tant dire que le Wi-Bike est conçu pour prendre soin de votre san­té.

L’ori­gi­na­li­té du Wi-Bike émane de sa con­nec­ti­vi­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.