Em­ma­nuelle et Catherine Le­faivre Créa­trices de Vé­lo Badge so­cié­té Be ooopsss

City Ride - - Dossier -

Em­ma­nuelle et Catherine sont deux soeurs, cy­clistes ré­gu­lières, l’une à Pa­ris, l’autre à Nantes. Et au fil des ki­lo­mètres par­cou­rus, elles en ont ren­con­trés des au­to­mo­bi­listes qui se garent sur les pistes cy­clables, qui ou­blient la dis­tance de sé­cu­ri­té au mo­ment de dou­bler un cy­cliste… Au­tant de pe­tites in­ci­vi­li­tés qui rendent la co­ha­bi­ta­tion de ces dif­fé­rents usa­gers de la route bien com­pli­quée. « Il m'ar­rive ré­gu­liè­re­ment de dis­cu­ter avec des au­to­mo­bi­listes ar­rê­tés sur les voies cy­clables, Em­ma­nuelle. Lorsque l’on prend le temps de leur ex­pli­quer avec le sou­rire que ce­la est gê­nant, voire dan­ge­reux, en gé­né­ral ils le com­prennent. Mais en même temps, je ne peux pas m’ar­rê­ter toutes les trente se­condes pour faire de la pé­da­go­gie. » C’est en par­tant de ce constat qu’a ger­mé l’idée de créer le Vé­lo Badge et la so­cié­té Ooopsss. « Notre ob­jec­tif est de ré­veiller les consciences de fa­çon co­ol et fun à l’aide d’un pe­tit mes­sage. » Pas de quoi ré­vo­lu­tion­ner la pra­tique du vé­lo en ville. Juste en­vie de la rendre plus dé­ten­due et in­ci­ter, qui sait, les moins té­mé­raires à se lan­cer à vé­lo. Après un an de tra­vail pour créer le Vé­lo Badge mais aus­si pour trou­ver les four­nis­seurs, le pro­jet a fait l’ob­jet d’une cam­pagne de crow­fun­ding sur le site Ulule.

ra­conte

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.