Confort ab­so­lu

Que ce soit pour les tra­jets du quo­ti­dien ou pour des balades do­mi­ni­cales, le Ste­vens P Car­po Tour pos­sède de nom­breux atouts pour sé­duire les cy­clistes ur­bains. Avec ses lignes élé­gantes et sa trans­mis­sion der­nier cri, ce vé­lo pour­rait bien de­ve­nir votre

City Ride - - Stevens P Carpo Tour -

Voi­là un vé­lo qui ne de­vrait pas lais­ser les cy­clistes ur­bains in­dif­fé­rents de par son de­si­gn élé­gant et fluide, ain­si que par ses so­lu­tions tech­niques. Con­cer­nant ces der­nières, par­lons im­mé­dia­te­ment de la trans­mis­sion com­po­sée d’une boîte de vi­tesses de fa­bri­ca­tion al­le­mande Pi­nion à 18 rap­ports in­té­grée au cadre, et d’une cour­roie Gate. La boîte de vi­tesses Pi­nion est ba­sée sur la com­bi­nai­son de deux pi­gnons, l’un de trois en­gre­nages, l’autre de six. La mul­ti­pli­ca­tion de 3 par 6 donne 18 rap­ports, idéal pour se sen­tir à l’aise dans n’im­porte quelle si­tua­tion! Le pas­sage des vi­tesses s’ef­fec­tue grâce à une poi­gnée tour­nante aus­si bien à l’ar­rêt qu’en pé­da­lant. Néan­moins il est né­ces­saire de sou­la­ger le poids sur les pé­dales pour que le chan­ge­ment s’ef­fec­tue de ma­nière fluide. Un long ro­dage de la trans­mis­sion s’avère né­ces­saire pour at­teindre éga­le­ment une plus grande sou­plesse dans la trans­mis­sion. Quoi qu’il en soit, elle est qua­si­ment exempte d’en­tre­tien et par­ti­cu­liè­re­ment si­len­cieuse. Par ailleurs, la boîte de vi­tesse, si­tuée au ni­veau du pé­da­lier, s’avère re­la­ti­ve­ment lé­gère et per­met de re­cen­trer les masses. Un atout ma­jeur pour la sta­bi­li­té du vé­lo. Cette ca­rac­té­ris­tique est ren­for­cée par la pré­sence d’un gui­don d’une lar­geur de 700mm et le mon­tage de roues de 700. Ain­si, même à faible al­lure, le vé­lo reste par­fai­te­ment stable. en selle, le P Car­po tour mise en prio­ri­té sur le confort. Les pneus bal­lon offrent un amor­ti ex­cep­tion­nel. Ain­si, mal­gré l’ab­sence de toute sus­pen­sion, le pi­lote re­çoit très peu de vi­bra­tions. C’est bluf­fant ! Ce confort est éga­le­ment lié à l’ho­mo­gé­néi­té du cadre et de son tube de selle qui confère à la struc­ture une flexi­bi­li­té ver­ti­cale pour ab­sor­ber les vi­bra­tions. La fourche Ste­vens SPF conçue d’un seul te­nant qui, bien que ri­gide la­té­ra­le­ment, ab­sorbe elle aus­si par­fai­te­ment les pe­tits chocs. Mais cette re­cherche du confort ne s’est-elle pas faite au dé­tri­ment du ren­de­ment ? C’est l’im­pres­sion que nous avons eue lors de notre es­sai. Le vé­lo nous a par­fois sem­blé lourd à em­me­ner, man­quant sé­rieu­se­ment de vé­lo­ci­té. Mal­gré une al­lure as­sez spor­tive avec sa selle Ha­voc et sa po­si­tion de pi­lo­tage por­tée sur l’avant, il fait preuve d’in­do­lence. il faut alors sou­vent re­lan­cer pour conser­ver une vi­tesse qui semble ac­cep­table. en fait, on re­grette que ce vé­lo ne soit pas équi­pé d’un comp­teur pour vé­ri­fier que notre res­sen­ti cor­res­ponde à la réa­li­té. Car dans les faits, sur notre par­cours té­moin, nous n’avons guère mis plus de 2 mi­nutes de plus que le temps moyen, mais avec plus de fa­tigue. Mais, un peu dé­çu par son ren­de­ment, on en reste pas moins sub­ju­gué par le confort son rou­lage.

Cadre : alu­mi­nium SL 7005 tB Fourche : Ste­vens Car­po SPF Freins : Shi­ma­no deore trek­king trans­mis­sion : Pi­nion P1.18 Cour­roie : Gates CdX Pneus : Sch­walbe Big Apple Ra­ceGuard Selle Oxy­gen Ha­voc eclai­rage : phare avant Ste­vens Lu­mo­tec iQ-X 100 Lux, ar. Leds dis­tri­bu­teur : www.ste­vens­bikes.de

On reste sub­ju­gué par le confort de rou­lage !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.