Un rou­leur né

Bap­ti­sé Ci­ty­zen, ce vé­lo hol­lan­dais va vous faire ap­pré­cier les dé­pla­ce­ments ur­bains. Fi­nis les bou­chons, vous se­rez en­fin à l’heure à vos ren­dez-vous. Mais la ville n'est pas son unique ter­rain de jeu : ex­cellent rou­leur il ne re­chi­gne­ra pas non plus à d

City Ride - - Gazelle Cityzen C8 -

is­su de la gamme sport de la marque ba­tave, ce vé­lo, au de­si­gn mi­ni­ma­liste, pré­sente avant tout un profil à mi-che­min entre le ba­rou­deur et l'ur­bain. Le cintre plat, les freins à disque, les gâ­chettes de chan­ge­ment de vi­tesses, la selle sport, la ri­gi­di­té du cadre et la po­si­tion de pi­lo­tage ré­ac­tive et por­tée à sur l’avant sont au­tant de ca­rac­té­ris­tiques du cô­té spor­tif du Ci­ty­zen. Mais le nom du vé­lo, ses roues de 28”, son dé­railleur Shi­ma­no Al­fine avec 8 vi­tesses in­té­grées dans le moyeu et son an­ti­vol de cadre Axa, le font pas­ser éga­le­ment dans l'uni­vers de l'ur­bain. Le Ga­zelle Ci­ty­zen a clai­re­ment une double per­son­na­li­té ! Ce qui sé­duit à l'usage, en ville où à la cam­pagne, ce sont les qua­li­tés de rou­lage de ce vé­lo. Son cadre dy­na­mique et son centre de gra­vi­té abais­sé par la pré­sence d'une mo­to­ri­sa­tion pé­da­lier et le po­si­tion­ne­ment cen­tral de la bat­te­rie lui confèrent une dy­na­mique in­croyable. Une fois lan­cé, on le main­tient presque sans ef­fort, entre 26 et 30km/h, vi­tesses aux­quelles l’as­sis­tance n’est plus en ser­vice. de plus, grâce une ma­nia­bi­li­té im­pres­sion­nante, on ne perd pour ain­si dire pas d’éner­gie dans les chan­ge­ments de di­rec­tion, c’est bluf­fant ! dans les faits, celle-ci don­ne­ra un pe­tit coup de pouce au dé­mar­rage pour com­pen­ser l’iner­tie in­hé­rente aux roues de 28 pouces, et dans les côtes un peu raides. Mais sur ter­rain plat, son dy­na­misme est tel que l’on pour­rait presque se pas­ser d’as­sis­tance en ville. en re­vanche, pour des tra­jets plus longs, l’as­sis­tance per­met­tra de faire ou­blier les 23 kg du vé­lo qui, sur le long terme, peuvent se sen­tir dans les jambes. Outre ses qua­li­tés de rou­lage, le Ci­ty­zen se dis­tingue éga­le­ment par un confort des plus cor­rects mal­gré ses gènes spor­tifs. Les grandes roues y sont pour beau­coup, tout comme la forme lé­gè­re­ment cin­trée des hau­bans qui as­sure une bonne ab­sorp­tion des ir­ré­gu­la­ri­tés de la route. On en ou­blie­rait presque l’ab­sence de toute sus­pen­sion ! Concer­nant la trans­mis­sion, le Ci­ty­zen C8 est do­té d’un moyeu à vi­tesses in­té­grées à 8 rap­ports. Cette trans­mis­sion pré­sente l’avan­tage de re­qué­rir peu d’en­tre­tien. Au ni­veau du frei­nage, on trouve des freins à disque hy­drau­lique Shi­ma­no très pro­gres­sifs et sé­cu­ri­sants. Contrai­re­ment à la trans­mis­sion, ils de­vront faire l’ob­jet d’un en­tre­tien ré­gu­lier. Mais c’est un bien pe­tit in­con­vé­nient com­pa­ré au plai­sir que pen­dront les plus spor­tifs d’entre vous au gui­don de ce vé­lo.

Cadre : alu­mi­nium

Fourche : alu­mi­nium

Freins : disques Shi­ma­no BL-M315

trans­mis­sion : Shi­ma­no Al­fine, 8 vi­tesses

Pneus : Sch­walbe ac­tive Spi­cer

eclai­rage : Axa Blue Line 30/Span­nin­ga So­lo

Mo­teur : Bosch Ac­tive Line

Bat­te­rie : 400 Wh

Au­to­no­mie : 145 km

temps de charge : 3 h Temps de charge : www.ga­zelle.fr

On pé­dale avec une grande fa­ci­li­té tout le temps

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.