Quel mo­teur !

Spe­cia­li­zed a dé­ci­dé de mettre le tur­bo sur ses gammes de vé­los de ville à as­sis­tance élec­trique. Son pre­mier mo­dèle, le Tur­bo Va­do, ne re­nie pas les or­gines avec un com­por­te­ment spor­tif qui sau­ra aus­si bien vous trans­por­ter vers votre bu­reau que vous cha

City Ride - - Specialized Turbo Vado -

Après un pre­mier coup d’es­sai qui ne res­te­ra pas dans les mé­moires, l’Amé­ri­cain Spe­cia­li­zed a re­vi­si­té sa co­pie en ma­tière de vé­lo ur­bain à as­sis­tance élec­trique. Ou­bliez le Tur­bo, voi­ci le Tur­bo Va­do et avec lui, dé­barque une in­fi­ni­té de so­lu­tions tech­niques qui, au quo­ti­dien, vont faire de ce vé­lo un ou­til in­dis­pen­sable dans vos dé­pla­ce­ments. Le Va­do a été conçu comme un en­semble avec comme prin­ci­pal pro­blé­ma­tique l’in­té­gra­tion de la bat­te­rie. Dé­ve­lop­pée par Spe­cia­li­zed, elle trouve place dans le tube dia­go­nal, une so­lu­tion non seule­ment es­thé­tique mais obli­ga­toire dans l’ob­jec­tif de pro­po­ser un cadre femme. Lo­gée à en­vi­ron 45°, et pas trop en avant sur le cadre, elle per­met de conser­ver un bon équi­libre de ré­par­ti­tion des masses. Le Va­do est pro­po­sé se­lon les ni­veaux de gamme en bat­te­ries al­lant de 460Wh à 604Wh (pour les 45km/h), de quoi dès l’en­trée de gamme ga­ran­tir plus de 140km d’au­to­no­mie en usage mo­dé­ré de l’as­sis­tance. Une as­sis­tance que l’on doit au mo­teur Brose (250W et en­vi­ron 90 Nm - 3,4kg), marque al­le­mande is­sue du sec­teur au­to­mo­bile, et re­vi­si­té pour l’oc­ca­sion par les in­gé­nieurs de Spe­cia­li­zed. Il s’agit d’un mo­teur dé­jà connu (no­tam­ment sur les VTT de la marque) et qui re­çoit ici quelques amé­lio­ra­tions mé­ca­niques et sur­tout soft­ware. En ef­fet un gros tra­vail a été me­né pour rendre l’as­sis­tance la plus dis­crète pos­sible mal­gré son sup­port de 320%. Si­len­cieux grâce à sa cour­roie de trans­mis­sion, il dé­livre une as­sis­tance pro­por­tion­nelle à votre ap­pui sur les pé­dales, en li­mi­tant le temps de ré­ponse lors de la mise en ac­tion de la ma­ni­velle. Trois cap­teurs ont en charge d’in­for­mer le mo­teur de votre ma­nière de pé­da­lier: un cap­teur de vi­tesse

Rou­ler sur le Va­do, c’est ré­duire le temps de tra­jet pour se rendre joyeu­se­ment à son tra­vail.

au ni­veau du moyeu ar­rière (l’ai­mant est ju­di­cieu­se­ment in­té­gré dans le disque), un cap­teur de couple et de ca­dence dans le boî­tier de pé­da­lier. Trois modes d’as­sis­tance sont dis­po­nibles de­puis la ma­nette lo­gée sur le cô­té de votre poi­gnée gauche. pra­tique, et fa­cile à uti­li­ser, il suf­fit d’ap­puyer sur le bou­ton “+” pour égre­ner les modes pas­sant de 0 à 30 puis 70 et en­fin 100% d’as­sis­tance, et “-” pour les des­cendre. Notez que le Va­do dis­pose d’un mode marche, tou­jours pra­tique lors­qu’il s’agit de pous­ser un vé­lo dans les mon­tées d’es­ca­liers par exemple. Le pe­tit écran cen­tral re­groupe toutes les in­for­ma­tions, im­pos­sible de ne pas sa­voir dans quel mode vous êtes. Les plus “geeks” pour­ront le connec­ter en Blue­tooth avec leur té­lé­phone por­table via l’ap­pli­ca­tion Tur­bo Va­do Mis­sion Con­trol. Ils au­ront alors ac­cès à une in­fi­ni­té de ser­vices (GpS, etc...) et pour­ront éga­le­ment mo­di­fier les pa­ra­mètres de ni­veau d’as­si­tance de chaque mode. Mais ce qui fait la force de ce Va­do, en plus de la vi­va­ci­té na­tu­relle de son mo­teur, ce sont les pe­tits dé­tails qui rendent fa­cile le quo­ti­dien avec ce vé­lo. Un exemple tout simple : la vi­si­bi­li­té. La lu­mière avant à LED re­prend le prin­cipe de la voi­ture avec une len­tille asphé­rique (180Lux), l’ar­rière est elle in­té­grée dans le porte-ba­gages et se dis­patche sur les cô­tés. Ce der­nier adopte des clips “Ra­ckTime” pour mon­ter des sa­coches et autres pa­niers en toute sé­cu­ri­té. Mais le meilleur est cer­tai­ne­ment

les garde-boue. A l’ar­rière et sur­tout à l’avant, un gros tra­vail a été fait pour ré­duire les écla­bous­sures qui vous mouillent les chaus­sures et le bas du pan­ta­lon. pour ce­la, il des­cend très bas, mais pour évi­ter de se tordre lors d’une des­cente de trot­toir, la zone fi­nale est réa­li­sée dans un plas­tique souple. A l’avant, pas ques­tion non plus d’avoir ce fi­let d’eau re­mon­té par le pneu que tous les cy­clistes connaissent et qui fi­nit par vous ar­ro­ser le vi­sage. Sous l’avant du garde-boue, une pièce en V vient dé­vier le flux de l’eau pour le di­vi­ser de part et d’autre de la roue. Cô­té sé­cu­ri­té, Spe­cia­li­zed part de l’idée que plu­tôt que de vous pro­po­ser un “simple” an­ti­vol, c’est à vous de choi­sir ce­lui qui vous convient le mieux. Aus­si, le Va­do est li­vré vierge dans la jungle ur­baine, dif­fi­cile à com­prendre sur une vé­lo qui dans sa ver­sion la plus in­té­res­sante se­ra ven­du 3000€. Ce­pen­dant le cadre est pré­vu pour re­ce­voir un an­ti­vol Abus (deux trous de fixa­tion sont pré­vus sous le tube ho­ri­zon­tal, et sur les hau­bans), par­te­naire de la marque et dont la clé pour­ra être com­pa­tible avec celle qui sert à re­ti­rer la bat­te­rie (il suf­fi­ra d’en­voyer le nu­mé­ro de la clé à Abus, qui réa­li­se­ra une ser­rure iden­tique sur son an­ti­vol). Nous avons pu prendre le gui­don du Tur­bo Va­do 4.0, et le moins que l’on puisse dire c’est que nous avons été im­pres­sion­nés. D’abord par la sta­bi­li­té de la ma­chine. Vous pou­vez lâ­cher le gui­don, il ne

bouge pas d’un pouce. pour­tant, sur­prise, il reste très ma­niable dès qu’il s’agit de tour­ner dans un trou de sou­ris. Certes le poids (+ de 20kg) se fait res­sen­tir, mais l’équi­libre du vé­lo per­met de se fau­fi­ler entre les voi­tures avec ai­sance. par le mo­teur en­suite. Souple, pas in­tru­sif, il ne donne ja­mais d’à-coup lorsque l’on ar­rive à la zone de li­mite lé­gale d’as­sis­tance. C’est d’au­tant plus vrai qu’au-de­là, le Va­do roule sans ef­fort, le mo­teur of­frant très peu de frot­te­ments. On peut ain­si ai­sé­ment rou­ler à plus de 30km/h sans ef­fort dé­me­su­ré. On joue fa­ci­le­ment de la gâ­chette de chan­ge­ment d’as­sis­tance, lorsque l’on est sur­pris par une côte au dé­tour d’un vi­rage, pour l’ava­ler sans trop d’ef­fort. pra­tique pour vous rendre au bu­reau, le Va­do l’est aus­si lors­qu’il s’agit d’ac­cu­mu­ler les ki­lo­mètres pour le plai­sir. Un vrai bon com­pro­mis.

Mo­dèle es­sayé : Tur­bo Va­do 4.0

Cadre : alu­mi­nium

Fourche : Sun­tour NCX custom, 50 mm

Freins : Shi­ma­no M506 disc

Trans­mis­sion : Shi­ma­no SLX/XT

pneus : Spe­cia­li­zed Trig­ger Sport 700x47c

Selle :Spe­cia­li­zed Ca­no­py Comp

Eclai­rage : Led sur bat­te­rie

Mo­teur : Brose Tur­bo 1.32

Bat­te­rie : 504 Wh

Temps de charge : 3h50

Au­to­no­mie : 75 km (mode in­ter­mé­diaire) dis­tri­bu­teur : www.spe­cia­li­zed.com

Spe­cia­li­zed pro­fite du lan­ce­ment du Va­do pour pro­po­ser une gamme com­plète de vê­te­ments tech­niques dé­diés au vé­lo ur­bain. Le mo­teur est un Brose dont le re­froi­dis­se­ment et la car­to­gra­phie ont été op­ti­mi­sés et dé­ve­lop­pés par la marque amé­ri­caine. La bat­te­rie se re­tire sur le cô­té avec une clé com­pa­tible avec les an­ti­vols Abus. Le re­froi­dis­se­ment du mo­teur passe par ces aé­ra­tions sous le tube dia­go­nal. Le garde-boue dis­pose d’une forme spé­ci­fique à l’in­té­rieur pour évi­ter à l’eau de re­mon­ter sur le vi­sage, et ça marche !

La po­si­tion est confor­table pour ame­ner ce Va­do au bout de sa bat­te­rie. Il fau­dra ce­pen­dant chan­ger la selle si vous vou­lez que votre fes­sier suive l’ac­cu­mu­la­tion de ki­lo­mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.