Tout sa­voir sur le tourne-à-droite

Voi­là main­te­nant 5 ans qu’une nou­velle ré­gle­men­ta­tion rou­tière per­met aux cy­clistes de “griller” les feux rouges… sous cer­taines condi­tions. Mal­heu­reu­se­ment, sou­vent mal uti­li­sée par les cy­clistes, l’ap­pli­ca­tion de cette ré­gle­men­ta­tion crée des ten­sions a

City Ride - - La Une -

C’est en jan­vier 2012 qu’a été pu­blié au journal of­fi­ciel l’ar­rê­té per­met­tant aux cy­clistes, dans cer­taines condi­tions, de “griller” les feux rouges pour tour­ner à droite ou pour al­ler tout droit s’il n’y a pas de voie à droite. Cette nou­velle ré­gle­men­ta­tion a été mise en place dans le but de rendre la cir­cu­la­tion des cy­clistes plus fluide tout en leur évi­tant de se re­trou­ver coin­cés au mi­lieu du trafic au­to­mo­bile lorsque le feu passe du rouge au vert, une si­tua­tion qui peut se ré­vé­ler ac­ci­den­to­gène à cause du dif­fé­ren­tiel de vi­tesse de dé­mar­rage. Car n’ou­blions pas que les feux tri­co­lores sont avant tout des ou­tils de ges­tion de la cir­cu­la­tion mo­to­ri­sée, pas fran­che­ment adap­tés aux usa­gers à vé­lo voire même aux pié­tons. néan­moins, cette ré­gle­men­ta­tion ne s’ap­plique qu’à cer­tains car­re­fours et dans cer­taines condi­tion : 1 - Seul les feux équi­pés d’un pan­neau au­to­ri­sant le pas­sage du cy­cliste au feu rouge sont concer­nés par cette ré­gle­men­ta­tion.

2 - La pré­sence du pan­neau tourne-àdroite ne donne pas pour autant la prio­ri­té au cy­cliste. Ce­lui-ci doit cé­der le pas­sage aux pié­tons qui sou­haitent tra­ver­ser ain­si qu’aux voi­tures qui pour­raient se pré-

sen­ter sur le car­re­four en bé­né­fi­ciant du feu vert. soit on ra­len­tit, soit on pose pied à terre. Mais on ne passe pas au mi­lieu des pié­tons !

3 - Cer­tains pan­neaux au­to­risent le cy­cliste à “griller” le feu rouge pour

al­ler tout droit. ils se si­tuent prin­ci­pa­le­ment au ni­veau des car­re­fours en t. Là aus­si, le pas­sage au feu rouge est sou­mis aux règles de prio­ri­té.

4 - Lors­qu’il n’y a pas de pan­neau sous le feu tri­co­lore, le cy­cliste doit im­pé­ra­ti­ve­ment s’ar­rê­ter aux feux

orange et rouge. il s’agit gé­né­ra­le­ment de car­re­fours ju­gés comme dan­ge­reux. sans ar­rêt de sa part, le cy­cliste risque une amende de classe 4, soit 135 € !

5 – Cer­taines villes comme Pa­ris vont en­core plus loin en tes­tant le tourne-àgauche lorsque le car­re­four le per­met.

Le tourne-à-droite ne si­gni­fie pas que le vé­lo est prio­ri­taire, il doit cé­der le pas­sage.

Au­to­ri­sa­tion d’al­ler tout droit même si le feu est rouge

Le cy­cliste a dû at­tendre le feu vert pour conti­nuer tout droit

Au­to­ri­sa­tion de tour­ner à droite même si le feu est rouge

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.