BER­TONE, LA FIN

Classic & Sports Car - - INFOS / ACTUS -

Après des dis­putes fa­mi­liales et de nom­breux sur­sauts, le car­ros­sier Ber­tone a été of­fi­ciel­le­ment dé­cla­ré en faillite par la jus­tice ita­lienne, au­cun re­pre­neur ne s’étant ma­ni­fes­té pour re­prendre l’en­tre­prise et ses dettes. La ten­ta­tive de re­lance de ces der­nières an­nées se solde donc par un échec, bien que les plus op­ti­mistes es­pèrent en­core l’ar­ri­vée d’un mi­ra­cu­leux “che­va­lier blanc”. Quoi qu’il en soit, la col­lec­tion de concept cars Ber­tone pour­rait être à vendre, mais dans son en­semble et à cer­taines condi­tions car elle a heureusement été dé­cla­rée “pa­tri­moine his­to­rique na­tio­nal”. Six mo­dèles em­blé­ma­tiques avaient dé­jà été ven­dus aux en­chères en 2011, dont la Mar­za l ci-contre. L’ex­po­si­tion of­fi­cielle cé­lé­brant les cent ans de Ma­se­ra­ti a été inau­gu­rée à Mo­dène, dans le fu­tu­riste mu­sée En­zo Fer­ra­ri, en pré­sence de Ha­rald Wes­ter, pré­sident de Ma­se­ra­ti et de Lu­ca di Mon­te­ze­mo­lo, pré­sident de Fer­ra­ri, ce qui sou­ligne l’im­por­tance ac­cor­dée à cet an­ni­ver­saire. Il est vrai que la marque a frô­lé la dis­pa­ri­tion, comme le rap­pe­lait di Mon­te­ze­mo­lo : «Je me sou­viens par­fai­te­ment de l’état de qua­si-aban­don dans le­quel se trou­vait Ma­se­ra­ti en 1997 lorsque j’ai re­le­vé le défi de re­lan­cer l’en­tre­prise avec mon équipe de Ma­ra­nel­lo.» Car­lo et Al­fie­ri Ma­se­ra­ti, fils de d’Et­tore et Er­nes­to Ma­se­ra­ti, étaient là éga­le­ment, de même qu’Adol­fo Or­si Jr, pe­tit-fils d’Adol­fo Or­si. En tout, 21 voi­tures sont ex­po­sées jus­qu’à fin jan­vier 2015, par­mi les mo­dèles de course et de route les plus im­por­tants de l’his­toire de la marque. www.ma­se­ra­ti100.fr

Quelques-unes des Ma­se­ra­ti de sport et de course les plus an­ciennes de l’ex­po­si­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.