Une ri­va­li­té qui leur ser­vait de mo­teur

Classic & Sports Car - - CE MOIS-CI - SERGE COR­DEY scor­dey@bandb­me­dia.com

Au risque de vous abru­tir avec Ma­se­ra­ti, j’ai­me­rais pro­fi­ter de cette an­née de cen­te­naire pour vous ra­con­ter en­core une his­toire, ré­vé­la­trice de la ri­va­li­té pro­fonde qui op­po­sait la marque au trident à celle au che­val ca­bré, les deux constructeurs de Mo­dène.

Le 29 mai 1983, le pré­sident de la Ré­pu­blique ita­lienne, San­dro Per­ti­ni, pré­voit de rendre vi­site à l’usine Fer­ra­ri, à Ma­ra­nel­lo. La veille de l’évé­ne­ment, les res­pon­sables du pro­to­cole se rendent donc sur place pour mettre au point les dé­tails pra­tiques de l’opé­ra­tion.

Le jour J, la voi­ture du pré­sident pé­nètre dans la cour de l’usine, de­vant En­zo Fer­ra­ri qui l’at­tend. L’au­to­mo­bile s’ar­rête, un membre de l’es­corte of­fi­cielle vient ou­vrir la porte de San­dro Per­ti­ni et, à ce mo­ment-là, se­lon le pro­to­cole, En­zo Fer­ra­ri est sup­po­sé s’avan­cer vers le pré­sident pour l’ac­cueillir. Tous les re­gards sont tour­nés vers lui mais, té­ta­ni­sé, le Com­men­da­tore reste im­mo­bile, à 10 mètres de la voi­ture pré­si­den­tielle... On frôle l’in­ci­dent di­plo­ma­tique jus­qu’à ce que le Per­ti­ni, fin di­plo­mate, choi­sisse de faire les pre­miers pas vers En­zo pour le sa­luer.

Que s’est-il donc pas­sé ? En fait, un dé­tail a échap­pé aux res­pon­sables du pro­to­cole : la voi­ture du pré­sident était une... Ma­se­ra­ti Quat­tro­porte ! Voir une re­pré­sen­tante de l’en­ne­mi en­va­hir la cour de son usine a été pour En­zo une vé­ri­table une pro­vo­ca­tion, l’em­pê­chant de faire les trois pas le sé­pa­rant de cette voi­ture hon­nie.

Cet in­ci­dent amu­sant ré­vèle la pas­sion qui ani­mait ces créa­teurs. In­tran­si­geante, par­fois ir­ra­tion­nelle, elle leur ser­vait de mo­teur : il fal­lait im­pé­ra­ti­ve­ment faire mieux que son ri­val. Ain­si, c’est donc aus­si à Ma­se­ra­ti que Fer­ra­ri doit son suc­cès et sa no­to­rié­té !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.