Le chaî­non man­quant ?

Classic & Sports Car - - ENCHÈRES -

Le prix des Fer­ra­ri, Ma­se­ra­ti et même de cer­tains ca­brio­lets Lan­cia étant pro­pul­sés dans la stra­to­sphère, le mar­ché a com­men­cé à s’in­té­res­ser à la gé­né­ra­tion des plus gros ca­brio­lets Al­fa Ro­meo, qui s’ap­pa­rentent plus à la fa­mille des 1900. En fait, est-il ab­surde de pen­ser à ces voi­tures à car­ros­se­rie Tou­ring et fa­bri­quées ar­ti­sa­na­le­ment, comme une al­ter­na­tive à une As­ton DB4 Vo­lante ? Après tout, il s’agis­sait du haut de gamme Al­fa, à l’époque.

La mau­vaise nouvelle est que ces Spi­der sont rares, d’une part, et sont d’autre part un peu lourds au vo­lant, bien que la ten­dance au sous-vi­rage et les cu­rieux rap­ports de boîte (avec une pre­mière très courte, re­don­dante avec la se­conde) soient moins sen­sibles avec le six-cy­lindres de la 2600. Quelque 2 255 exem­plaires de Spi­der 2600 ont été pro­duits de 1962 à 1965, alors que la ver­sion quatre-cy­lindres, lan­cée plus tôt, a connu une pro­duc­tion de 3 443 uni­tés de 1958 à 1961.

Trois générations montrent l’évo­lu­tion du Spi­der. La Giu­liet­ta, la Sé­rie 105 et la Twin Spark bé­né­fi­cient toutes d’un des­sin Pi­nin­fa­ri­na et d’un mo­teur double arbre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.