Valse cé­leste

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

Cette image a été réa­li­sée dans une pe­tite val­lée bo­ca­gère de la Sarthe. Chaque hiver, les étour­neaux ve­nant du Grand Nord migrent vers l’Eu­rope de l’Ouest, où les condi­tions cli­ma­tiques sont plus clé­mentes. À la tom­bée de la nuit, les oi­seaux dis­per­sés par groupes plus ou moins im­por­tants dans la cam­pagne se ras­semblent sur des sites par­ti­cu­liers (par exemple une ro­se­lière, ici une fo­rêt de bambous, ou en ville) ap­pe­lés dor­toirs où ils pas­se­ront la nuit. Dans les der­nières lueurs du jour, les oi­seaux vi­re­voltent dans le ciel. Ces re­grou­pe­ments consti­tuent des proies po­ten­tielles pour des ra­paces comme l’éper­vier. Lors d’une at­taque, les étour­neaux se ras­semblent en masses com­pactes pour faire fuir le pré­da­teur, d’où ces fi­gures im­pres­sion­nantes de par leur gra­phisme. Les ras­sem­ble­ments s’ob­servent de décembre à fin fé­vrier et les ef­fec­tifs croissent du­rant cette pé­riode pour at­teindre leur maxi­mum fin fé­vrier. Cette image a été réa­li­sée avec un ob­jec­tif grand angle 17 mm fin fé­vrier mon­trant ain­si la masse im­pres­sion­nante d’oi­seaux.

Ch­ris­tophe Sa­lin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.