L’HY­DRO­POTE ou cerf d’eau ou cerf/che­vreuil des ma­rais

Hy­dro­potes iner­mis Non chas­sable

Connaissance de la Chasse - - L’autre Trophée -

Ob­ser­va­tion : échap­pés d’un parc du Li­mou­sin (sud de Li­moges), des hy­dro­potes ont re­cou­vré la li­ber­té où ils vé­curent jus­qu’à la fin des an­nées 1990. L’es­pèce a éga­le­ment été in­tro­duite en An­gle­terre. Il est le seul cer­vi­dé à mettre bas 2-6 faons par an. On ne le confon­dra pas avec le porte-musc ni l’éla­phode. Clas­si­fi­ca­tion : fa­mille des cer­vi­dés, sous-fa­mille des Hy­dro­po­ti­nés, genre Hy­dro­potes. Des­crip­tion : petit cer­vi­dé pri­mi­tif. Res­semble à un che­vrillard. Il est dé­pour­vu de bois. Les ca­nines su­pé­rieures du mâle at­teignent 8 cm et sont net­te­ment saillantes. La fe­melle ar­bo­re­rait des ca­nines da­van­tage mo­destes. Poids : 9-15 kg. Ré­par­ti­tion : Chine orien­tale et Co­rée. Ha­bi­tat : vit dans les zones hu­mides, les ma­rais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.