Per­drix grise po­lo­naise : même sanc­tion

Connaissance de la Chasse - - La Vie Des Agences -

« Je crains mal­heu­reu­se­ment que l’on ne re­ver­ra plus ja­mais les po­pu­la­tions de per­drix grises d’au­tre­fois en Po­logne. Comme dans de nom­breux autres pays, la Po­logne a vu ses modes cultu­raux évo­luer de ma­nière im­pres­sion­nante. Les pe­tits par­cel­laires aux plan­ta­tions très va­riées si pro­pices au bel oi­seau ont dis­pa­ru petit à petit pour lais­ser la place à des éten­dues, no­tam­ment de maïs, à perte de vue. Jusque dans les an­nées 2000, l’on pou­vait mal­gré tout chas­ser les per­dreaux gris de­vant soi aux chiens d’ar­rêts et es­pé­rer un ta­bleau quo­ti­dien de 15 à 20 oi­seaux par fu­sil. De­puis, de mau­vaises condi­tions at­mo­sphé­riques (pluies tor­ren­tielles au mo­ment des cou­vai­sons et hi­vers longs et ri­gou­reux) ont dé­ci­mé les ef­fec­tifs. Pour la qua­trième an­née consé­cu­tive, la chasse de l’es­pèce est pra­ti­que­ment fer­mée par­tout. Les Po­lo­nais ont pour­tant es­poir que d’ici un an ou deux, cer­taines ré­gions soient en me­sure de pro­po­ser à nou­veau des chasses aux gris avec un Pma jour­na­lier de 10 pièces par chas­seur. At­ten­dons. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.