La botte « Cé­rès Cuir »

Connaissance de la Chasse - - Équipez-vous -

Con­trai­re­ment aux mo­dèles Saint-Hu­bert et Chas­seur, qui sont avant tout des bottes de loi­sirs, la Cé­rès s’adresse plus spé­ci­fi­que­ment aux pro­fes­sion­nels de l’agri­cul­ture. Haute et lé­gè­re­ment gal­bée, cette botte chaus­sant large à la che­ville et au cou-de­pied n’est pas sans rap­pe­ler l’ico­nique SaintHu­bert. Là aus­si on re­trouve la dou­blure cuir pleine fleur, gage in­dé­niable de confort. No­tons tou­te­fois que le haut de tige est ici bor­dé et pi­qué cuir. Mais la par­ti­cu­la­ri­té prin­ci­pale de ce mo­dèle ré­side en fait dans sa se­melle bi-ma­tière, née de la col­la­bo­ra­tion avec la so­cié­té Mi­che­lin. La se­melle ain­si créée pré­sente une struc­ture à bar­rettes rap­pe­lant étran­ge­ment la bande de rou­le­ment des pneus de trac­teurs. Les cram­pons sont tou­te­fois in­ver­sés de fa­çon à sta­bi­li­ser la marche, et à per­mettre à la boue de glis­ser vers l’ex­té­rieur de la chaus­sure. Ces bar­rettes as­surent ain­si un haut ni­veau de per­for­mance, tant en termes d’adhé­rence que de lon­gé­vi­té. Outre cette ver­sion cuir, le mo­dèle Cé­rès est aus­si dis­po­nible en dou­blure jer­sey pour l’été, ou en­core néo­prène pour les tem­pé­ra­tures hi­ver­nales. Poin­tures : du 39 au 47. Co­lo­ris : bronze pour la Cé­rès cuir. Prix : 280 € TTC pour ce mo­dèle dou­blure cuir. re­por­tage Gé­rard Ha­ge­net

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.