Quel est le gi­bier le plus re­cher­ché ?

Connaissance de la Chasse - - Indispensable Canin -

Les chiffres de ce ta­bleau de chasse (réa­li­sé et na­tio­nal) sont ceux de la sai­son 2012-2013 (source : Oncfs). Les pro­por­tions de­vraient être sen­si­ble­ment les mêmes pour 2013-2014, si ce n’est que le ta­bleau de chasse na­tio­nal san­glier se­ra pro­ba­ble­ment re­vu à la baisse. Pour cette même sai­son, l’Unucr évoque une baisse de 9 % des re­cherches de san­glier. As­su­ré­ment, la bête noire est la plus re­cher­chée. Trois fois plus que le che­vreuil, alors que l’on chasse qua­si­ment au­tant d’ani­maux des deux es­pèces ! Le cerf est éga­le­ment très re­cher­ché (tro­phée oblige) alors que l’on chasse dix fois plus de che­vreuils. Le petit cer­vi­dé est de toute évi­dence le parent pauvre, c’est-à-dire le moins consi­dé­ré des grands gi­biers, puisque le moins re­cher­ché pro­por­tion­nel­le­ment. Nous ne fai­sons pas ap­pa­raître ici vo­lon­tai­re­ment les re­cherches des autres on­gu­lés (cha­mois, isard, mou­flon, daim et cerf si­ka) car en termes sta­tis­tiques, ces don­nées ne sont pas « parlantes ». Ce qui ne re­tire rien à la qua­li­té du tra­vail des équipes de re­cherche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.