Une re­cherche est-elle for­cé­ment longue ?

Connaissance de la Chasse - - Indispensable Canin -

61 % des in­ter­ven­tions ne dé­passent pas 1 km. Ce qui n’est pas ex­trême, mais consé­quent. Sa­chant que près d’une piste sur cinq ne dé­passe pas 300 m ! Ce qui, pour le coup, est très court. Rap­pe­lons l’ab­so­lue né­ces­si­té d’ar­rê­ter les chiens sur la piste d’un ani­mal bles­sé, et que le chas­seur ne s’aven­ture pas – même sans chien – trop loin (moins de 100 mètres conseille l’Unucr) sur cette même piste afin de ne pas pous­ser une bête bles­sée aux aguets. En cas de dif­fi­cul­té, et si le conduc­teur doute de la qua­li­té de son chien (jeune, âgé, in­dis­po­sé…), il est tout à fait pos­sible, et même sou­hai­table, que ce­lui-ci passe le re­lais à l’un de ses confrères.

Une re­cherche sur cinq ne dé­passe pas 300 mètres. Vi­gi­lance !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.