« Les Py­ré­nées, inadaptées à la ré­in­tro­duc­tion de l’ours »

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

Alors que Phi­lippe Mar­tin, son pré­dé­ces­seur à la tête du mi­nis­tère de l’Éco­lo­gie, avait an­non­cé, en fé­vrier 2014, la préparation d’un nou­veau lâ­cher d’ours dans les Py­ré­nées afin de fa­vo­ri­ser la bio­di­ver­si­té de cette ré­gion, Sé­go­lène Royal a re­je­té cette idée dans le cou­rant du mois de juillet 2014 en dé­cla­rant : « Le ter­ri­toire des Py­ré­nées n’est pas adap­té à la ré­in­tro­duc­tion de l’ours. Quand il y a des ré­in­tro­duc­tions d’es­pèces sau­vages en voie de dis­pa­ri­tion, il faut le faire où il n’y a pas de conflit au­tour de l’usage de l’es­pace. Les ré­in­tro­duc­tions d’es­pèces ne doivent pas avoir lieu dans les zones de pas­to­ra­lisme. » Bien en­ten­du, cette dé­ci­sion a im­mé­dia­te­ment mis le feu dans le camp fran­co-es­pa­gnol des pro-ours, qui au­rait ras­sem­blé quelque 25 000 si­gna­tures contre la mi­nistre et a de­man­dé sa dé­mis­sion car « elle n’a rien com­pris et n’y connaît rien ». En­vi­ron 25 ours vaquent ac­tuel­le­ment entre Es­pagne et France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.