De fléau à icône à…

Connaissance de la Chasse - - Témoignage -

- XIII siècle : ins­tau­ra­tion des pre­mières primes ré­com­pen­sant l’abat­tage d’un loup. - 1652 : un siècle avant la « bête du Gé­vau­dan » sé­vit la bête du Ga­ti­nais, la plus meur­trière de toute. Deux à quatre loups es­time-ton oc­ca­sion­ne­ront entre 300 et 400 vic­times en l’es­pace de cinq à six ans. - 1830 : der­nière vic­time d’un loup an­thro­po­phage en France. - 1883 : der­nière vic­time d’un loup en­ra­gé en France. - 1979 : plu­sieurs pays eu­ro­péens signent la conven­tion de Berne qui dé­clare le loup es­pèce pro­té­gée. - 1985 : Créa­tion du Parc à loups du Gé­vau­dan, uni­que­ment des­ti­né à re­ce­voir des loups (15000 en­trées), qui contri­bue à pla­cer le loup comme icône de la bio­di­ver­si­té dans la so­cié­té. - 1989 : la France signe la conven­tion de Berne et re­con­naît dès lors le loup comme es­pèce pro­té­gée. - 1992 : date du re­tour « of­fi­ciel » du loup dans l’Hexa­gone de­puis l’Ita­lie. - 2011 : le tir de dé­fense peut être ac­cor­dé aux éle­veurs qui en font la de­mande lorsque leur trou­peau bé­né­fi­cie de me­sures de pro­tec­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.