Ber­nache du Ca­na­da, 1 an de plus

Connaissance de la Chasse - - Ac­tus & Nou­veau­tés -

Par ar­rê­té mi­nis­té­riel du 1er juin 2015, la chasse de la ber­nache du Ca­na­da a été pro­lon­gée d’un an et court jus­qu’au 31 jan­vier 2016. Rap­pe­lons que le pal­mi­pède est chas­sable uni­que­ment sur le Dpm de la fa­çade de l’At­lan­tique, de la Manche et de la mer du Nord, sur cer­tains sites gi­ron­dins et, à la hutte, de nuit, dans huit dé­par­te­ments fran­çais.

Sea­sons n’est pas la chaîne de la chasse et de la pêche, mais la chaîne des chas­seurs et des pê­cheurs. Ce qui si­gni­fie que nous sommes très at­ta­chés à la di­men­sion hu­maine dans nos pro­grammes. Nous ai­mons fil­mer des his­toires d’hommes et de femmes qui ont en­vie de par­ta­ger leurs émo­tions avec le té­lé­spec­ta­teur.

Quelle est votre « re­cette » ? Créer de l’em­pa­thie, faire vi­brer, faire rê­ver. Nous es­sayons de trans­mettre des émo­tions. Une image : à la chasse et à la pêche, il y a des amis qui ra­content, et d’autres qui écoutent. C’est un par­tage.

L’es­prit Ca­nal+ est vo­lon­tiers bo­bo an­ti-chasse, d’ailleurs un énième re­por­tage très cri­tique sur la chasse à l’étran­ger va être dif­fu­sé sur la chaîne. Il est réa­li­sé par Oli­via Mo­kie­jews­ki, mi­li­tante du droit des bêtes et am­bas­sa­drice de l’as­so­cia­tion pro-ani­mal Ifaw. Qu’en est-il de vos rap­ports avec la mai­son mère ? Sea­sons existe grâce à ses abon­nés… et grâce à Ca­nal+. La li­ber­té de ton concerne aus­si bien Ca­nal+ que Sea­sons. Ca­nal a tou­jours res­pec­té et en­cou­ra­gé Sea­sons. Pour ré­pondre sans langue de bois, nos rap­ports de tra­vail sont ex­cel­lents !

Si je vous dis chasse… Une pas­sée en Brenne, avec As­cot, mon chien. For­cé­ment le meilleur… pro­pos re­cueillis par Fran­çois-Xa­vier Al­lon­neau

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.