Dé­mar­rer par l’oeuf et non par la poule

Connaissance de la Chasse - - On En Parle -

« Si, au­jourd’hui, le conser­va­toire re­çoit à son pre­mier stade des oi­seaux de quelques se­maines par le biais des fé­dé­ra­tions par­te­naires, nous avions au­pa­ra­vant ten­té de pro­cé­der au­tre­ment. Lors de nos pre­mières re­cherches, il y a sept ou huit ans, nous avions opé­ré par capture d’oi­seaux adultes. Nous pro­cé­dions du­rant les mois de dé­cembre et de jan­vier. Ces opé­ra­tions étaient me­nées de nuit avec un fi­let. Mais il s’est avé­ré que le suc­cès de la re­pro­duc­tion d’oi­seaux adultes était très faible. Sur une qua­ran­taine de couples cap­tu­rés, seuls une di­zaine d’oeufs ont été pro­duits. Il s’agit d’oi­seaux qui se stressent très fa­ci­le­ment. Le pre­mier ra­pace qui sur­vole les vo­lières peut avoir un ef­fet dé­vas­ta­teur sur ces oi­seux qui sup­portent très mal ce type d’an­xié­té », ex­plique Éric Dion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.