Be­ret­ta 486 Pa­rel­le­lo

LA DOYENNE DES FIRMES D’ITALIE CONFIRME LE RETOUR DU JUXTA !

Connaissance de la Chasse - - Guide D’achat/juxtaposés -

Avec sa fine crosse an­glaise, son de­vant à grande pompe en noyer de grade in­ter­mé­diaire, ses ca­nons fins et sur­tout non fret­tés, sa clé fine, ses deux ver­rous, sa bas­cule ar­ron­die et la re­lime par­fai­te­ment ronde des deux co­quilles, le 486 Pa­ral­le­lo a un pe­tit look « so Bri­tish » ou plu­tôt « so Scot­tish ». Tou­te­fois, la gra­vure de forte in- fluence an­glaise mé­ri­te­rait plus d’at­ten­tion. La crosse de di­men­sion standard, 37 cm la couche, 38 mm au bec et 55 mm au ta­lon, au­rait pu être un peu plus longue, il est plus ai­sé et es­thé­tique de rac­cour­cir que de ral­lon­ger. Avec une re­lime « à la Lebeau » toute en ron­deurs, elle est pon­cée­hui­lée d’agréable ma­nière. Le pon­tet rond et sa longue queue fes­ton­née

Après avoir éri­gé pen­dant cin­quante ans, presque au ni­veau des « pas­ta », les se­mi-au­to­ma­tiques et su­per­po­sés en spé­cia­li­tés na­tio­nales, l’Italie re­donne au jux­ta­po­sé ses lettres de no­blesse. Après les Fa­barm, Riz­zi­ni, Fair etc., Be­ret­ta saute dans le train et nous offre son su­per­po­sé, fin et élé­gant, le 486 Pa­ral­le­lo. Un nom qui fait ré­fé­rence à l’âge de la grande mai­son de Gar­done au mo­ment du lan­ce­ment du fu­sil et à son état de jux­ta­po­sé (Pa­ral­le­lo, in ita­lia­no).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.