Le mot et non la trique

Connaissance de la Chasse - - Rencontre Solognote -

« On ne doit ja­mais ta­per les chiens, on ne dresse pas à coup de trique. Ce­la ne sert à rien, si ce n’est à en faire des su­jets peu­reux voire agres­sifs. La pa­role doit suf­fire, la pa­tience et la gen­tillesse aus­si. Et puis n’ou­blions pas que ce sont les chiens qui nous per­mettent de chas­ser. J’en ai me­né jus­qu’à 17 en­semble, je n’ai ja­mais uti­li­sé de fouet avec ma pe­tite meute. En ba­lade, je les me­nais li­bre­ment, der­rière moi, aux ordres tels les chiens de vè­ne­rie. À la chasse, à Cham­bord, je n’ai ja­mais te­nu un chien en laisse ! J’en­cou­rage les chas­seurs : soyez pa­tients, faites vos chiens ! »

2- Notre homme et le fa­meux so­li­taire de la Guillon­nière (lire p. 136).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.