93 % de par­ti­ci­pa­tion, c’est pos­sible !

Connaissance de la Chasse - - On En Parle -

Ce n’est pas le dé­par­te­ment qui pré­sente le plus fort pré­lè­ve­ment de bé­casses (18000 en 2012-2013), mais les chas­seurs d’Ille-et-Vi­laine af­fichent le plus fort taux de re­tour du­dit car­net : 93 % ! Un chiffre d’au­tant plus éle­vé qu’on sait que 70 % d’entre eux n’ont pas pré­le­vé d’oi­seaux. « Il est bien évident que le contexte bre­ton est dif­fé­rent puisque l’en­semble des fé­dé­ra­tions de notre ré­gion cu­mule plus de 80 % de taux de re­tours, » in­tro­duit Yves Des­midt, le di­rec­teur de la Fdc. « Mais nous pen­sons que notre plus longue ex­pé­rience du Pma bé­casse (en vi­gueur de­puis 2005) n’ex­plique pas tout. Pour ob­te­nir ce ré­sul­tat, nous avons d’abord consa­cré une part im­por­tante à la com­mu­ni­ca­tion vis-à-vis des chas­seurs lors de la mise en place de ce dis­po­si­tif. Nous avons in­sis­té sur son uti­li­té mais aus­si sur ce qu’en­traî­ne­rait son non­re­tour pour le chas­seur. D’ailleurs, l’an­née sui­vante, nous sommes pas­sés de la pa­role aux actes, en n’oc­troyant pas le car­net aux contre­ve­nants qui ne nous l’avaient pas re­tour­né. En re­vanche, nous leur avons don­né une se­conde chance en leur de­man­dant de se jus­ti­fier par écrit pour ex­pli­quer l’ou­bli. Suite à ce­la, nous leur four­nis­sions un car­net à la fin du mois de no­vembre. Ce qui, bien que pé­na­li­sant pour une sai­son de chasse à la bé­casse, dé­mon­trait éga­le­ment notre es­prit de conci­lia­tion. Mais je pense qu’au-de­là de l’as­pect pu­re­ment dis­ci­pli­naire, ce sys­tème fai­sait of­fice de pi­qûre de rap­pel. En­fin, pour ce qui concerne les ar­gu­ments avan­cés con­cer­nant les coûts de ce sys­tème, je tiens à pré­ci­ser notre mode de fonc­tion­ne­ment. En op­ti­mi­sant le temps de tra­vail de nos sa­la­riés pré­sents, nous par­ve­nons à trai­ter le dé­pouille­ment des car­nets sans aug­men­ter notre masse sa­la­riale. À dé­faut, nous es­ti­mons que ce tra­vail re­pré­sen­te­rait une semaine à temps com­plet pour une per­sonne. Une du­rée in­fi­ni­ment plus courte que celle que nous de­vons consa­crer, dans le même re­gistre, aux grands gi­biers ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.