À NOTRE AVIS

Connaissance de la Chasse - - Guide D’achat -

• Élé­gance • Poids lé­ger et bon équi­libre • Per­cus­sion et conver­gence • Choix de car­touches à gorge • Ver­sion gau­cher « gra­tuite »

• Ar­meur bruyant au désar­me­ment • Bande in­ter­mé­diaire dis­con­ti­nue • Ca­lotte pis­to­let en plas­tique !

Le mo­dèle Pre­sident Luxe est ca­rac­té­ri­sé par ses contre-pla­tines, ses bois sé­lec­tion­nés et sa queue de dé­tente do­rée. La gra­vure de cette arme est très al­le­mande, avec un bro­card et deux che­vrettes à droite, deux mou­flons au com­bat avec une bre­bis en ar­rière-plan à gauche, le tout exé­cu­té en fond creux avec une pro­fon­deur ex­trême et un grand soin ac­cor­dé au pay­sage. En ob­ser­vant ain­si la gra­vure dans toutes ses sub­ti­li­tés, on en ou­blie­rait presque que le sup­port de cette oeuvre n’est pas de l’acier mais de l’er­gal. La re­lime de la bas­cule est mo­derne et haute (lo­gique avec un ver­rouillage sous les ca­nons) mais la dé­coupe des co­quilles, les contre-pla­tines et le pe­tit pontet qui étirent l’arme la gardent de pa­raître ex­ces­si­ve­ment im­po­sante. Der­rière la clé de bas­cule se trouve le tra­di­tion­nel ar­meur des express al­le­mands mo­dernes et su­per­po­sés. Les bois consti­tuent l’autre atout charme de ce mo­dèle. Dire qu’ils sont beaux est un eu­phé­misme. La crosse de notre Pre­sident Luxe est tout sim­ple­ment su­perbe. Le busc n’est que lé­gè­re­ment dos de co­chon, sans ex­cès, même chose pour la poi­gnée pis­to­let à peine ren­flée et sur­tout à la cour­bure douce. Le de­vant bois est tu­li­pé. La joue ba­va­roise à trois fi­lets est elle aus­si réus­sie. Bref, on cher­che­rait en vain la faute de goût. À moins de consi­dé­rer la ca­lotte en plas­tique noire comme telle. Le qua­drillage à trois pointes et double fi­let est élé­gant. Trois ca­libres sont pro­po­sés de sé­rie, le .30 R Bla­ser, le 8 x 57 JRS et le 9,3 x 74 R. Les ca­nons me­surent 55 cm et sont « faits mai­son ». Au som­met de la frette, on trouve deux frai­sages com­plexes, les deux em­bases spé­ci­fiques du mon­tage op­tique Heym. Les express Heym sont ré­pu­tés pour leur bonne conver­gence même si la firme de­mande d’at­tendre 7 se­condes entre deux tirs. Une hausse tri­an­gu­laire sé­pa­rée en son mi­lieu par un in­sert jaune fluo­res­cent et trans­lu­cide et un gui­don rouge cy­lin­drique mon­té sur une rampe com­posent la vi­sée ou­verte. La mo­no­dé­tente do­rée est mé­ca­nique, mais sur­tout offre deux dé­parts très dif­fé­rents. Le pre­mier est clas­sique et très sec, le se­cond de­mande plus de force, comme pour mieux ré­sis­ter à la dé­charge d’adré­na­line. Ces dé­parts qui semblent as­sez lé­gers se­ront me­su­rés au pe­son élec­tro­nique à 1,8 kg pour le pre­mier coup et presque 3 kg pour le se­cond. Avec des balles Sel­lier & Bel­lot NSR, le grou­pe­ment est de 3,5 cm. Le re­cul est inexis­tant, lo­gique avec le 8 x 57 JRS. Ce mo­dèle Pre­sident Luxe consti­tue certes une part de rêve, mais cer­tains d’entre nous dé­ci­de­ront peut-être de lui don­ner toute sa réa­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.