Bou­que­tins : l’abat­tage conti­nue !

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

En ap­pli­ca­tion d’un ar­rê­té pré­fec­to­ral (16/09/15) pris par Georges-Fran­çois Le­clerc, pré­fet de la Haute-Sa­voie, une nou­velle opé­ra­tion d’abat­tage des bou­que­tins du mas­sif du Bar­gy a eu lieu jeu­di 8 et ven­dre­di 9 oc­tobre der­niers, après que le sec­teur a été bou­clé par les forces de l’ordre. En cause, en­core et tou­jours la bru­cel­lose af­fec­tant de­puis plu­sieurs an­nées cer­tains on­gu­lés sau­vages (lire n° 473 de sep­tembre 2015, page 154). Après les tirs de près de 300 ani­maux en 2013, cette deuxième étape d’éra­di­ca­tion de la po­pu­la­tion des bou­que­tins du Bar­gy de­vrait être sui­vie par « d’autres opé­ra­tions qui se­ront conduites dans les se­maines et mois qui viennent » se­lon la pré­fec­ture (09/10/15). Il est pré­vu de pré­ser­ver 75 bou­que­tins sains (mar­qués aux cours des der­niers mois afin d’être iden­ti­fiables), et se­ront abat­tus « 200 à 250 in­di­vi­dus, dont 40 % sont at­teints de la ma­la­die ». Les 8 et 9 oc­tobre, 70 bou­que­tins ont donc été abat­tus par les agents de l’Oncfs et par des lieu­te­nants de lou­ve­te­rie ré­qui­si­tion­nés. Les mau­vaises condi­tions cli­ma­tiques ont en­tra­vé l’opé­ra­tion. Le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de Gre­noble (Isère) a re­fu­sé fin oc­tobre de sus­pendre l’ar­rê­té pré­fec­to­ral au­to­ri­sant la mise à mort des bou­que­tins du Bar­gy at­teints de bru­cel­lose, comme le ré­cla­maient des as­so­cia­tions de dé­fense de l’en­vi­ron­ne­ment. Cette be­sogne im­po­sée – et coû­teuse – pa­raî­tra plus que sur­pre­nante lorsque l’on sait que la com­mu­nau­té scien­ti­fique pré­co­ni­sait une autre ap­proche. Rap­pe­lons que la bru­cel­lose est une ma­la­die po­ten­tiel­le­ment trans­mis­sible aux bo­vins puis à l’homme. Le sa­cro­saint prin­cipe de pré­cau­tion est donc ap­pli­qué à la lettre au pays du Re­blo­chon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.