Ca­nards, cygnes et oies d’Eu­rope, d’Asie et d’Amé­rique du Nord

Connaissance de la Chasse - - Livres -

Très sou­vent, les ou­vrages sa­vants d’or­ni­tho­lo­gie sont le fait d’au­teurs an­glo-saxons ou scan­di­naves, aus­si ce sont des tra­duc­tions que nous pro­posent les édi­teurs. Voi­ci une très heu­reuse ex­cep­tion que signent les édi­tions De­la­chaux et Niest­lé, les­quelles s’im­posent do­ré­na­vant comme les spé­cia­listes de l’oi­seau. L’au­teur de cette Bible est un Fran­çais. Sé­bas­tien Ree­ber est en charge du sui­vi or­ni­tho­lo­gique de la Ré­serve na­tu­relle du lac de Grand-Lieu, an­cien fa­meux ter­ri­toire de chasse du gi­bier d’eau en Loi­reAt­lan­tique. Grand voya­geur, il a par­cou­ru Eu­rope, Afrique du Nord, Asie et Amé­rique du Nord, mul­ti­pliant les contacts avec des cor­res­pon­dants à tra­vers ces ré­gions. À par­tir de ses ob­ser­va­tions, prises de vue pho­to­gra­phiques, lec­tures et échanges, il a bâ­ti une somme : le guide des ana­ti­dés. Outre le ri­gou­reux et très dé­taillé texte, l’ou­vrage est ser­vi par 72 planches, soit plus de 900 des­sins d’une grande beau­té (que signe l’au­teur même si ce­la n’est pas pré­ci­sé), ain­si que par une sé­rie de planches ras­sem­blant plus de 650 pho­tos. Cette énu­mé­ra­tion in­dique à quel point l’homme a dé­taillé la des­crip­tion des oi­seaux, des es­pèces, des va­rié­tés et des hy­brides de trois grandes ré­gions du monde. Ce tra­vail fe­ra date, nous le conseillons aux ama­teurs de ca­nards et d’oies, d’au­tant plus s’ils sont des globe-trot­teurs na­tu­ra­listes. Voyage in­ouï.

656 pages, 54,90 €, édi­tions De­la­chaux et Niest­lé, en li­brai­rie Ré­gu­liè­re­ment, Jean­suivre tout au long de sa vie. Luc Jo­rion nous offre Cette fois-ci, notre ami signe un ro­man des do­cu­ments dans à la gloire du grand cer­vi­dé. Le texte la ru­brique Pho­tos est ryth­mé par des consi­dé­ra­tions sur Choc, il si­gna en­core l’ani­mal et sa con­ser­va­tion qui sonnent des ar­ticles pour ma­gni­fi­que­ment, prou­vant la grande Connais­sance connais­sance de l’au­teur. Cette « pe­tite » de la Chasse. Tout ce­la, pour la simple mu­sique re­ten­tit à mer­veille, et élève et bonne rai­son qu’il est un vé­ri­table le lec­teur. Un tra­vail am­bi­tieux au sens na­tu­ra­liste, un homme de ter­rain et noble. un pho­to­graphe pas­sion­né par la 126 pages, 25 E + 5 E de port, J.-L. Jo­rion, faune fo­res­tière, no­tam­ment par le cerf. 5 av. des Peu­pliers, 1495 Tilly, Bel­gique. Tél : 32 475 47 95 50 ; jl­jo­rion@sky­net.be ; Il pu­blia d’ailleurs un so­lide ou­vrage www.jl­jo­rion­fau­ne­sau­vage.be ; pra­tique, Le Cerf, le re­con­naître et le http://fau­ne­sau­vage.sky­net­blogs.be Tro­phées des som­mets les mou­flons. Et il va les chas­ser à tra­vers le monde lors d’ex­pé­di­tions spor­tives. Cette quête va ani­mer plus en­core la vie de notre homme, l’en­cou­ra­geant à lire, à par­cou­rir le monde, à s’ou­vrir. For­mi­dables pas­se­port que cette pas­sion! Jean-Yves Quéau vit celle-ci avec mé­thode, cu­rio­si­té, et nous fait par­ta­ger cette aven­ture pure et com­plète. Un vé­ri­table che­min de vie, au pays de la grande faune de mon­tagne. 312 pages, 25 €, édi­tions Mont­bel, 8 rue de Cour­celles, 75008 Pa­ris, 01 45 63 04 04, livres@mont­bel.com, en vente en ligne sur www.mont­bel.com Il ya qua­rante ans, un Bre­ton, mé­de­cin de son état, « simple » chas­seur de bé­cas­sines, tombe lit­té­ra­le­ment en ar­rêt de­vant le tro­phée d’un grand gi­bier des plus exo­tiques : un bou­que­tin es­pa­gnol. Coup de foudre chez les Ibères. Jean-Yves Quéau ne va ces­ser de se ren­sei­gner sur cette fa­mille de gi­bier qu’est celle des « chèvres », mais en­core celle des « mou­tons »,

Che­vreuil, vif et gra­cile

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.