Au­jesz­ky, rare mais fa­tal

LE SAN­GLIER EN CAUSE

Connaissance de la Chasse - - Fichu Virus -

Ré­cem­ment, notre at­ten­tion était at­ti­rée par plu­sieurs cas de mor­ta­li­té ca­nine sus­cep­tibles d’être liés au vi­rus de la ma­la­die d’Au­jesz­ky, dans le nord-est du dé­par­te­ment de l’In­dreet-Loire, mais aus­si dans le nord de la France. Sus­cep­tibles di­sons-nous car, à l’heure où nous écri­vons ces lignes, une in­cer­ti­tude, aus­si faible soit-elle, sub­siste. Si les ré­sul­tats de la­bo­ra­toire ne sont pas en­core par­ve­nus au vé­té­ri­naire tou­ran­geau ayant exa­mi­né les in­di­vi­dus sus­pi­cieux, les symp­tômes ob­ser­vés ne laissent ce­pen­dant guère de doute quant à la na­ture de la ma­la­die. Plu­sieurs in­ci­dents si­mi­laires avaient dé­jà été si­gna­lés, ces der­nières an­nées, dans les dé­par­te­ments de la Meuse, de l’Aisne, de l’Oise, du Cher et du Loir-et-Cher pour ne ci­ter que ceux-ci. Néan­moins, c’est la toute pre­mière fois de que tels évè­ne­ments nous sont rap­por­tés en Indre-et-Loire. Il se­rait pour au­tant non fon­dé de conclure à une re­cru­des­cence de la ma­la­die d’Au­jesz­ky, et à son ex­ten­sion géo­gra­phique. Cette ma­la­die, aus­si fou­droyante soit-elle pour nos auxi­liaires, ne touche ef­fec­ti­ve­ment qu’un nombre res­treint de chiens chaque an­née. Quant à sa mi­gra­tion ter­ri­to­riale, il est bon de rap­pe­ler que la ré­gion évo­quée n’est sé­pa­rée du Loir-et-Cher

Le doc­teur Au­jesz­ky.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.