Ano­ma­lie… nor­male

Connaissance de la Chasse - - Courrier -

Fi­dèle lec­teur de votre re­vue, je vous adresse ci-joint la pho­to d’un grand bro­card ré­col­té à l’ap­proche, dans le Sud-Ouest un soir de juin 2015. Cet ani­mal, que je connais­sais, est sor­ti très pru­dem­ment dans une clai­rière, à l’ex­trême li­mite de la vi­si­bi­li­té pour que je puisse l’iden­ti­fier et le ti­rer avec suc­cès. Les bois sont hauts, ou­verts en lyre, bien per­lés avec des meules larges et épaisses. La par­ti­cu­la­ri­té prin­ci­pale de ce tro­phée ré­side dans ses 8 pointes, ré­gu­liè­re­ment ré­par­ties, à sa­voir 4 par bois. Cô­té gauche, on peut ob­ser­ver 2 pointes sur le de­vant, dont l’une est par­ti­cu­liè­re­ment longue et dé­ve­lop­pée. Le bois droit pré­sente, quant à lui, une pointe qua­si ho­ri­zon­tale d’en­vi­ron 5 cm, et di­ri­gée vers l’ar­rière. Vi­si­ble­ment, les bois ont connu une crois­sance na­tu­relle, au­cune frac­ture ou dé­for­ma­tion ac­ci­den­telle n’étant ob­ser­vée. L’étude de la den­ti­tion m’a per­mis d’es­ti­mer l’âge de ce bro­card à en­vi­ron 6 ou 7 ans. » Jean-Pas­cal Po­li­cand, Noya­rey (Isère) Dif­fi­cile de ra­jou­ter quoi que ce soit, tant l’ana­lyse de M. Po­li­cand est juste et pré­cise. Si dans sa forme clas­sique, un tro­phée de bro­card est or­né de 6 pointes, on ren­contre par­fois des su­jets por­tant plus. Lorsque la cause est d’ori­gine trau­ma­tique, on ob­serve gé­né­ra­le­ment une re­pousse plus ou moins anar­chique. Ici, a contra­rio, la forme ré­gu­lière des bois et des pi­vots per­met d’af­fir­mer qu’il s’agit en ef­fet d’une va­ria­tion na­tu­relle. Fé­li­ci­ta­tions à l’heu­reux ti­reur pour cette sin­gu­lière ré­colte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.