Une taille aléa­toire

Connaissance de la Chasse - - So Scottish -

« La taille du bor­der ter­rier est non dé­fi­nie dans le stan­dard », in­tro­duit Lu­cile Ruy, éle­veuse et maître d’un équi­page de vè­ne­rie sous terre, « mais en­ca­drée par le cer­clage de la poi­trine der­rière les épaules (avec les mains d’un homme nor­mal, les doigts doivent se tou­cher) et le poids (7,1 kg pour les mâles et 6,4 kg pour les fe­melles). Très peu de bor­ders entrent dans cette four­chette mais c’est un “gar­de­fou” pour évi­ter les dé­rives. Ce qui im­porte pour cette race, c’est qu’elle puisse évo­luer conve­na­ble­ment dans un ter­rier de re­nard, son tra­vail ori­gi­nel. Mais il existe vi­si­ble­ment un cer­tain en­goue­ment pour le bor­der ter­rier que l’on em­ploie lors des bat­tues au grand gi­bier. Cer­tains de ses adeptes pré­fèrent des chiens plus hauts, avec une cage tho­ra­cique qui sort par­fois des stan­dards de l’es­pèce. On ob­serve le même phé­no­mène avec les fox ac­tuel­le­ment. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.