« Et vous ne me­su­rez pas les consé­quences… »

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

On peut être élu éco­lo­giste et ne pas dé­tes­ter vis­cé­ra­le­ment la chasse. Fran­çois-Mi­chel Lam­bert, dé­pu­té des Bouches-du-Rhône, l’a prou­vé le 17 mars 2016 dans l’hé­mi­cycle de l’As­sem­blée na­tio­nale lors­qu’il s’est agit, entre autre, de dé­fendre le main­tien de la chasse à la glu dans le cadre de la loi Bio­di­ver­si­té. Ain­si a-t-il dé­cla­ré : « En fai­sant dis­pa­raître la chasse à la glu, qui existe de­puis deux mille ans, vous ne vous en pre­nez pas seule­ment à une tra­di­tion, mais vous re­met­tez en cause l’équi­libre et la bio­di­ver­si­té de ces col­lines : tout s’ef­fondre ! Vous faites dis­pa­raître l’en­tre­tien, les che­mins ru­raux, et sur­tout vous faites ap­pa­raître une autre faune, une autre flore. Et vous ne me­su­rez pas les consé­quences que ce­la peut avoir ! La réa­li­té, c’est qu’avec le re­cul de la chasse à la glu, on voit ar­ri­ver la chasse au san­glier, qui pro­voque un bou­le­ver­se­ment de la faune de nos col­lines. Faites at­ten­tion, car vous ris­quez d’ob­te­nir un ré­sul­tat contraire à ce­lui que vous re­cher­chez, si vous sup­pri­mez la chasse à la glu. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.