Cen­times

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

Seule vo­laille fran­çaise à bé­né­fi­cier d’une ap­pel­la­tion d’ori­gine pro­té­gée, les pou­lets de Bresse, et plus par­ti­cu­liè­re­ment ceux des 160 éle­vages du Lou­han­nais, sec­teur géo­gra­phique de Saône-et-Loire, sont de­ve­nus au fil des ans les cibles pré­fé­rées des re­nards et des cor­neilles noires. À tel point qu’en une dé­cen­nie, le taux de pré­da­tion est pas­sé d’une moyenne de 5 à 15 %. Les clô­tures grilla­gées et sur­tout élec­tri­fiées ra­len­tissent pour l’heure quelque peu les at­taques des gou­pils. Mais les pièges en tous genres pour cap­tu­rer les cor­vi­dés montrent leurs li­mites alors qu’un couple de cor­neilles noires tue en­vi­ron deux jeunes pou­lets par jour. Pour en­cou­ra­ger la lutte contre les re­nards, le sous-pré­fet de Lou­hans avait mis en place, à l’in­ten­tion des chas­seurs et pié­geurs agréés, une prime de 4 eu­ros par ani­mal cap­tu­ré et abat­tu. Or, de­puis le dé­but de l’an­née 2016, à titre ex­pé­ri­men­tal, une prime de 50 cen­times d’eu­ro est of­ferte pour chaque des­truc­tion de cor­neille. L’Au­rore

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.