Le rug­by c’est de la chasse, et in­ver­se­ment

Connaissance de la Chasse - - Capitaine… De Chasse -

« Il y a des si­mi­li­tudes entre chasse et rug­by. Sans au­cun doute. Plu­sieurs jours avant la sor­tie, je com­mence à me pré­pa­rer psy­cho­lo­gi­que­ment à ce que je vais vivre. Puis, plus la date ap­proche, plus je me concentre sur l’évé­ne­ment. Je suis dans l’état d’es­prit d’un joueur qui pré­pare son match. L’adré­na­line monte. Vient en­suite l’ac­tion que je vis tou­jours in­ten­sé­ment. Si la chance m’est don­née de ré­col­ter un ou plu­sieurs gi­biers, la joie est com­pa­rable à celle d’un joueur ve­nant de mar­quer un es­sai. On exulte dans les deux cas. L’heure de l’après-chasse est aus­si com­pa­rable à la troi­sième mi-temps. Chas­seurs et joueurs re­font la sor­tie ou le match. On se re­mé­more les temps forts. Cer­tains en ra­joutent, en­jo­livent les choses, dans les deux dis­ci­plines. La convi­via­li­té et le par­tage sont aus­si com­pa­rables. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.