Da­van­tage de tirs « à sec »

Connaissance de la Chasse - - À 120 Km/h -

« Le but est de par­tir de­vant le pla­teau et de le contrô­ler, tou­jours en res­tant de­vant, in­tro­duit Éric De­lau­nay. C’est une tech­nique que l’on peut éga­le­ment ap­pli­quer en tir de chasse où l’on in­culque sur­tout le fa­meux “queue, tête, pan” ! Nous ti­rons les deux yeux ou­verts et en une frac­tion de se­conde nous ali­gnons l’oeille­ton et le pla­teau. Beau­coup d’échecs sont dus à l’ar­rêt du mou­ve­ment lors du tir. Les autres étant sou­vent liés à une vi­sée qui ne de­vance pas as­sez. Dans les deux cas, la gerbe passe der­rière. » Pour s’amé­lio­rer au tir, le cham­pion re­com­mande l’en­traî­ne­ment ré­gu­lier. L’idéal est de ti­rer quelques pla­teaux tout au long de l’an­née pour ne pas cou­per vos sen­sa­tions et votre connais­sance de l’arme. C’est un as­pect que né­gligent de nom­breux chas­seurs. Il faut s’en­traî­ner à épau­ler ra­pi­de­ment et avec jus­tesse. S’as­su­rer que votre po­si­tion et votre vi­sée sont ins­tinc­ti­ve­ment justes. Cet exer­cice peut être réa­li­sé au dé­part chez soi. On ap­pelle ce­la des tirs « à sec ». Idem le jour de la chasse. Avant de char­ger votre arme, en­chaî­nez quelques mou­ve­ments d’épau­ler pour mieux vous ré­ha­bi­tuer. En­fin, at­ten­tion aux chan­ge­ments de vestes qui peuvent gê­ner l’épau­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.