Art ani­ma­lier : la pelle de juin

Connaissance de la Chasse - - Actus & Nouveautés -

Pour Jean-Paul Gros­sin, réa­li­sa­teur ani­ma­lier bien connu (pour ceux qui ne connaissent pas, ren­dez­vous sur : 100cpro­duc­tion.com), le cerf est un Pe­tit Pou­cet qui sème non pas des cailloux mais des mues. Aus­si par­court-il in­las­sa­ble­ment les bois, avec ou sans ca­mé­ra, ba­layant du regard le sol en quête de quelques mer­rains aban­don­nés. La suite est digne d’une fable. Ce jour-là, dans le sous-bois, son oeil dé­ce­la une an­té­di­lu­vienne pelle mé­tal­lique. Cher­chant à s’en em­pa­rer, son autre oeil aper­çut, ca­chée dans le bran­chage… une mue. Aus­si l’homme ima­gi­na de ra­con­ter la chose. Il ne fil­ma point, il n’écri­vit pas plus, il nar­ra la chose à son ami Da­ny Continsouzas, fa­meux sculp­teur ani­ma­lier. Ain­si, ils créèrent une pièce toute de poésie et d’hu­mour. Sur un mor­ceau de vé­ri­table mue de cerf (ron­gée), la mue (de bronze vé­ri­table) est cha­peau­tée de pelle (amo­vible et de bronze) où est ins­crit : « La pelle de la fo­rêt ». Ils ont osé ! Il se dit que Jack Lon­don a rou­gi de l’hom­mage. D’hu­mour et de poésie. Cette oeuvre a été réa­li­sée en 12 exem­plaires nu­mé­ro­tés seule­ment. Vous pour­rez la dé­cou­vrir sur le stand I20 de Da­ny Continsouzas au Game Fair de Lamotte-Beu­vron les 17, 18 et 19 juin pro­chains. Rens. : da­ny.continsouzas@wa­na­doo.fr ; continsouzas.net Tél. ate­lier-ga­le­rie : 02 38 41 10 38.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.