Dé­truit puis sau­vé par la chasse

Connaissance de la Chasse - - On En Parle -

En France comme en Eu­rope de l’Ouest, bien des es­pèces doivent leur sa­lut à la créa­tion de zones sanc­tuaires puis à la ges­tion par la chasse. Sans la Ré­serve royale du Grand Pa­ra­dis en Ita­lie en 1856 et celle du Co­to real de Gre­dos en Es­pagne en 1905, les bou­que­tins d’Eu­rope au­raient pro­ba­ble­ment dis­pa­ru au début du siècle. Mais leur évo­lu­tion a été dif­fé­rente se­lon les mas­sifs. Dès 1963 avec la créa­tion du Parc na­tio­nal de la Va­noise, les bou­que­tins des Alpes ( Ca­pra ibex ibex) se sont pro­gres­si­ve­ment dé­ve­lop­pés, ai­dé no­tam­ment par des opé­ra­tions de re­peu­ple­ment me­nées par les chas­seurs fran­çais. « En ce qui concerne les po­pu­la­tions de Haute-Sa­voie, par exemple, je sais qu’il s’agit là de l’oeuvre de la Fdc », af­firme An­dré Meu­nier, l’ac­tuel pré­sident, qui ne voit pas au­jourd’hui de rai­sons concrètes pour in­ter­dire la ges­tion par la chasse du bou­que­tin des Alpes pour une po­pu­la­tion es­ti­mée à près de 10000 in­di­vi­dus sur le ver­sant fran­çais et 50000 sur l’en­semble de la chaîne al­pine. L’es­pèce de­meure mal­gré tout pro­té­gée en France alors qu’elle est chas­sée en Suisse et en Au­triche. « On peut rai­son­na­ble­ment af­fir­mer que la plu­part des mou­flons, cerfs et che­vreuils, qui sont ac­tuel­le­ment pré­sents dans la moi­tié sud de la France, ont fait l’ob­jet d’opé­ra­tions de re­peu­ple­ment ini­tiées à par­tir des an­nées 1950 par les chas­seurs », ex­plique Mi­chel Des­lous, di­rec­teur de la Fdc des Landes, grande pour­voyeuse de che­vreuils du­rant les an­nées 70 et 80. « Nous avons même, un temps, col­la­bo­ré avec les Es­pa­gnols pour leur four­nir des che­vreuils, qu’ils ont ré­in­tro­duits en Na­varre et en Ca­ta­logne. » Tiens, tiens, ça nous rap­pelle une autre his­toire !…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.