Au temps de la Gui­née

DA­MIEN DE VEN­DEUIL

Connaissance de la Chasse - - Paroles De Guide -

An­cien guide de chasse pro­fes­sion­nel, vous êtes l’au­teur d’un ré­cent ouvrage bap­ti­sé Dans la pous­sière des pailles.

De la ren­contre avec le guide pro­fes­sion­nel Mi­chel Pré­vau­deau est née la pas­sion pour la chasse en Afrique de Da­mien de Ven­deuil. L’homme n’a que 16 ans. Six ans plus tard, il s’en­vole avec son men­tor pour la Gui­née Co­na­kry et Bis­sau. Une aven­ture qui va du­rer une bonne dé­cen­nie et s’ar­rê­ter bru­ta­le­ment. Da­mien de Ven­deuil signe au­jourd’hui

Quid de ce ré­cit ?

Da­mien de Ven­deuil : Je suis un an­cien guide de chasse, en ef­fet, mais je garde tou­jours la tête en Afrique. Voi­ci quelque temps, j’ai dé­ci­dé de re­grou­per mes notes et mes sou­ve­nirs et je me suis mis à re­tra­cer mon par­cours sur le pa­pier. J’ai écrit d’un trait. Les phrases se suc­cé­daient fa­ci­le­ment et les faits mar­quants de ma car­rière re­mon­taient au fur et me­sure à mon es­prit. En fait, je n’ai rien ou­blié, et ce­la me fait plai­sir de par­ta­ger ces his­toires vé­cues. Mon livre est un ré­cit qui ras­semble de nom­breuses anec­dotes. On y re­trouve l’am­biance de la brousse que j’ai fou­lée au fil de mes sai­sons de guide pro­fes­sion­nel. J’ai es­sayé de par­ler de tout ce qui me pa­raît im­por­tant dans ce qui ca­rac­té­rise le mé­tier et son apprentissage. À la lec­ture de la pre­mière ébauche, des proches m’ont en­cou­ra­gé à pour­suivre et à faire édi­ter. Ils ont à tra­vers mes mots découvert l’uni­vers très par­ti­cu­lier du guide de chasse pro­fes­sion­nel et sont res­tés in­ter­lo­qués par la somme de choses qu’il fal­lait sa­voir faire dans ce mé­tier. De plus, au­cun n’a été cho­qué par mes his­toires de brousse, au contraire. Mon idée était de par­ta­ger les ré­cits de mes ex­pé­riences avec le plus grand nombre, chas­seurs et non chas­seurs. Présentez-nous Mi­chel Pré­vau­deau, votre par­rain dans le mi­lieu de la chasse afri­caine… Mi­chel Pré­vau­deau, guide de chasse, est ce­lui qui m’a per­mis de par­tir pour la pre­mière fois, en 1986, en Afrique, alors que j’avais 22 ans. Je l’avais au­pa­ra­vant ren­con­tré juste une fois, six ans plus tôt, au cours d’un dî­ner. Mal­heu­reu­se­ment, je ne l’ai pas sui­vi long­temps. Par­tis en­semble en Gui­née Co­na­kry et Bis­sau, nous n’avons pas eu

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.