Sou­ve­nirs de Gui­née

Connaissance de la Chasse - - Paroles De Guide -

« Bap­ti­sée au­tre­fois par cer­tains au­teurs “le jar­din de l’Afrique”, la Gui­née Co­na­kry ne res­sem­blait pas du tout à ce que j’avais pu ima­gi­ner. Cette pre­mière prise de con­tact avec le conti­nent afri­cain a été dif­fi­cile, je dé­bar­quais sur une autre pla­nète. Le contraste était sai­sis­sant. Il y avait vrai­ment une grande pau­vre­té. Pa­ra­doxa­le­ment, après quelques jours, les couleurs m’ont en­chan­té, l’op­ti­misme am­biant m’a ras­su­ré et la vie qui se pro­fi­lait m’a sé­duit. De son cô­té, la Gui­née Bis­sau of­frait une meilleure image. C’est là que j’ai vrai­ment tra­vaillé avec Mi­chel Pré­vau­deau. C’était le début de mon apprentissage et pour­tant, je de­vais mon­trer que j’étais dé­jà ca­pable de tout faire. C’est ain­si que j’ai dé­bu­té par la construc­tion d’un cam­pe­ment à Ba­fa­tà. En même temps, je fai­sais un peu de mé­ca­nique et pros­pec­tais la zone. Avant l’ar­ri­vée des pre­miers chas­seurs, je suis al­lé à Ga­bu pour ter­mi­ner la ré­fec­tion d’un autre camp. La campagne de chasse a alors dé­bu­té. Les se­maines se sont suc­cé­dé : l’ac­cueil des nem­rods, l’or­ga­ni­sa­tion des jour­nées, les fran­co­lins… et les pre­mières chasses à l’ap­proche. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.