Cu­lot­té comme un re­nard

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

Pas­sion­né de chasse, de na­ture et de grands es­paces vierges, le Fran­çais Pa­trick Mar­tin a fait ap­pel aux ser­vices de l’agence pa­ri­sienne Club Faune JP Ber­non/Sa­fa­ris pour se rendre, à la fin du mois de mai 2016, en Alas­ka dans le but de ré­col­ter un re­pré­sen­tant du plus grand ours brun du monde. Le ter­ri­toire sé­lec­tion­né par l’or­ga­ni­sa­teur est si­tué au sud-ouest de l’île de Ko­diac, sur la pé­nin­sule en­ca­drée par l’océan Pa­ci­fique et la mer de Bé­ring. Après un long voyage, le vi­si­teur, se­con­dé par deux guides, s’est ins­tal­lé dans un cam­pe­ment ru­di­men­taire et a im­mé­dia­te­ment en­ta­mé, à un ki­lo­mètre de là, de longues séances d’af­fût sur un pro­mon­toire du­naire sur­plom­bant une in­ter­mi­nable plage. Pa­trick ra­conte : « L’en­droit était ma­gni­fique de sau­va­ge­rie. De ce point haut j’ai pu voir à courte dis­tance, dans des dé­cors fa­bu­leux, à la fois des ba­leines, des ota­ries, des wa­pi­tis, des ori­gnaux, des ours (j’ai tué un très grand mâle dès mon se­cond jour de chasse), des mar­mottes et des re­nards. L’en­semble des mam­mi­fères m’est ap­pa­ru très peu fa­rouche, voire même très cu­rieux. Ain­si, les quelques gou­pils que j’ai pu ob­ser­ver avaient une ten­dance réelle à se rap­pro­cher des hommes au fil du temps, jus­qu’à les cô­toyer de très près, pour ne pas dire trop près. Le su­jet en pré­sence était à 5 mètres seule­ment de mon ob­jec­tif. Je me trou­vais alors en pleine séance de ju­me­lage à la re­cherche d’un ours. L’ani­mal est al­lé jus­qu’à se pré­sen­ter au camp et s’est fait de plus en plus pres­sant. À tel point que j’ai dû l’ef­fa­rou­cher quelque peu pour ne pas qu’il s’in­filtre à l’in­té­rieur de nos lieux de vie. Seuls les ours sont chas­sables sur la zone où je me trou­vais. Je pense donc que la faune sau­vage n’a au­cune crainte des hu­mains. De plus, la ban­quise avait dis­pa­ru ré­cem­ment et j’ima­gine que ce re­nard, comme ses congé­nères, était à la re­cherche de nour­ri­ture. La faim lui au­ra ôté toute crainte. » Pa­trick Mar­tin, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.