Cites, pas de grands chan­ge­ments

Connaissance de la Chasse - - La Une -

La 17e session de la Con­ven­tion in­ter­na­tio­nale sur le com­merce d’es­pèces sau­vages me­na­cées d’ex­tinc­tion (Cites) qui s’est te­nue du 24 sep­tembre au 4 oc­tobre 2016 à Jo­han­nes­burg s’est re­fer­mée sans dé­ci­sion né­faste à l’en­contre du monde de la chasse. Par­mi les bonnes nou­velles, no­tons le choix de la Cites de ne pas ins­crire le lion et la to­ta­li­té des élé­phants d’Afrique dans son an­nexe I. Ce clas­se­ment au­rait eu pour ef­fet d’en in­ter­dire tout com­merce et au­rait si­gné l’in­ter­dic­tion de leur chasse là où elle est en­core pos­sible. Autre heu­reuse sur­prise, le dé­clas­se­ment de l’an­nexe I à l’an­nexe II du zèbre de mon­tagne, de plu­sieurs es­pèces de cro­co­diles et du bi­son des bois (Amé­rique du Nord – non chas­sable) en rai­son de l’amé­lio­ra­tion de leur si­tua­tion. En re­vanche, les par­ties ont re­fu­sé à la Na­mi­bie et au Zim­babwe de com­mer­cia­li­ser leurs stocks d’ivoire. Les re­ve­nus gé­né­rés par ces ventes au­raient per­mis aux deux pays de fi­nan­cer la pro­tec­tion de leurs élé­phants. Le pe­tit royaume du Swa­zi­land s’est vu aus­si in­ter­dire de mon­nayer les cornes de ses rhi­no­cé­ros.

Le lion reste clas­sé à l’an­nexe II. Sa chasse de­meure donc pos­sible là où elle était au­to­ri­sée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.