Et si on jouait à chat ?

Connaissance de la Chasse - - Photos Choc -

La ré­serve na­tio­nale du Ma­sai-Ma­ra, si­tuée dans le sud-ouest du Ke­nya, est une source in­épui­sable d’images pour notre fi­dèle col­la­bo­ra­teur Marc Lon­guet. C’est en oc­tobre 2014 qu’il a im­mor­ta­li­sé cette scène. De toute évi­dence, la lionne est proche du but. Patte gauche ten­due, elle est pra­ti­que­ment en me­sure de ba­layer la man­gouste. L’au­teur du cli­ché nous confie ce­pen­dant qu’en vé­ri­té la fuyarde va par­ve­nir à échap­per in ex­tre­mis à sa pour­sui­vante en plon­geant dans son ter­rier. Il ajoute : « Je suis as­sez sur­pris par ce com­por­te­ment car, en cette pé­riode, les her­bi­vores sont en­core abon­dants dans les plaines du Ma­ra et la chasse est tou­jours as­sez ai­sée pour les lionnes. De plus, l’es­pèce léo­nine s’in­té­resse avant tout aux ani­maux à grande va­leur nu­tri­tive même si, op­por­tu­niste, elle sait s’adap­ter en pé­riode de di­sette. À ma connais­sance, la man­gouste n’est pas connue pour faire par­tie des proies fa­vo­rites des lions. » Reste à sa­voir si réel­le­ment cette scène de chasse ré­pond de la part de cette lionne sub­adulte à un quel­conque be­soin de se nour­rir. Nous en dou­tons for­te­ment car elle pa­raît en par­fait état phy­sique. Elle a donc les moyens de se pro­cu­rer des proies à la hau­teur des at­tentes de son es­to­mac. Mais, à l’ins­tar de la grande ma­jo­ri­té des fé­lins, si elle chasse pour sub­ve­nir à ses be­soins, elle aime aus­si, par jeu, s’en prendre à tout ce qui bouge et passe à sa por­tée. Cette man­gouste a failli l’ap­prendre à ses dé­pens. Marc Lon­guet, avec Phi­lippe Aille­ry

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.