5. Votre chien est-il trop : jeune, gros, âgé ?

Connaissance de la Chasse - - Gare Aux Blessures -

Tout chas­seur peut ré­duire l’ex­po­si­tion de son chien aux risques de bles­sures à la chasse en amont de cette der­nière. Le pro­fil du chien doit être pris en compte no­tam­ment lors des pre­mières sor­ties. Les chiens jeunes ou âgés, c’est-à-dire ceux qui au­ront le plus de dif­fi­cul­tés à en­cais­ser les ef­forts d’une jour­née de chasse, sont da­van­tage ex­po­sés. At­ten­tion éga­le­ment aux chiens af­fi­chant une sur­charge pon­dé­rale. Leur ex­po­si­tion est plus grande, du fait d’une moindre vé­lo­ci­té. « Chaque chien, se­lon sa race, peut pré­sen­ter des fra­gi­li­tés spé­ci­fiques (risque car­diaque, fai­blesse ver­té­brale, tor­sion d’es­to­mac…) », pré­cise Phi­lippe Ar­naud. Il est tou­jours sage de faire un point avec un vé­té­ri­naire ou de se ren­sei­gner au­près du club de race.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.