Kahles 4-12x44i

Op­tique, la marque au­tri­chienne en mode ap­proche light

Connaissance de la Chasse - - Éditorial -

Lorsque l’on chasse à l’ap­proche, chaque gramme compte, sur­tout si l’on pro­gresse dans une zone dif­fi­cile, es­car­pée ou à la vé­gé­ta­tion dense. Beau­coup d’entre vous ont dé­jà suc­com­bé à la ten­ta­tion de la ca­ra­bine lé­gère. Une arme de 2,9 kg voire moins pour les ver­sions mo­dernes à crosse car­bone ou les kip­plaufs est sou­vent re­quise. Seule­ment à cette arme poids plume on as­so­cie sou­vent une lu­nette de tir lu­mi­neuse pour conti­nuer à chas­ser lorsque la lu­mi­no­si­té dé­croît. Une lu­nette lu­mi­neuse, c’est une op­tique à large len­tille d’ob­jec­tif, soit une lu­nette lourde. Et c’est là que se perdent vite les grammes ga­gnés si dif­fi­ci­le­ment sur la ca­ra­bine. À moins… À moins d’op­ter pour une lu­nette certes lu­mi­neuse mais conçue pour être la plus lé­gère pos­sible. Une lu­nette lé­gère pour l’ap­proche c’est une lu­nette à corps de 25,4 mm, à plage de gros­sis­se­ments ré­duite, mais avec un ré­ti­cule illu­mi­né et une bonne lu­mi­no­si­té… Un por­trai­tro­bot de la Kahles He­lia 3 4-12x44i que nous vous pro­po­sons de découvrir ce mois-ci. Cette lu­nette de tir a été dé­voi­lée l’an­née der­nière mais ar­rive réel­le­ment en armurerie de­puis quelques se­maines. Il s’agit d’une pe­tite soeur de la He­lia 5. Le terme He­lia 3 si­gni­fie sim­ple­ment que la plage de gros­sis­se­ments offre un ra­tio de 3x. Cette lu­nette per­met donc de dis­po­ser de gros­sis­se­ments com­pris entre 4 et 12x. Les autres mo­dèles de la gamme sont une 3-9x42 et une 3-10x50. Une He­lia 5 vous au­rait em­me­né de 4 à 20x par exemple. Mais à l’ap­proche, a-t-on be­soin d’un gros­sis­se­ment su­pé­rieur à 12x ? Pas sûr. Cette lu­nette d’ap­proche au corps en alu­mi­nium ano­di­sé noir mat ne pèse que 485 g, pour une lon­gueur de 35 cm. L’ob­jec­tif a un dia- mètre de 44 mm, là où d’or­di­naire on uti­lise un 42 mm. Ces deux mil­li­mètres sup­plé­men­taires vous offrent tout de même une sur­face de verre 10 % plus grande (15,2 cm2 contre 13,8). Ces 10 %, ces deux pe­tits mil­li­mètres, sont sy­no­nymes d’une plus grande lu­mi­no­si­té. Et ou­blions les chiffres, à l’oeil ce­la se voit très vite croyez-moi. Avec son corps de 25,4 mm et ses 35 cm de long, cette He­lia 3 semble très fine, très éti­rée. Cette lon­gueur im­por­tante vous per­met­tra de l’ins­tal­ler sur tout type d’arme sans au­cun pro­blème. Et la dis­tance ocu­laire de 90 mm, la norme ac­tuelle, est la ga­ran­tie d’un tir confor­table sans avoir à trop ap­pro­cher l’oeil de la lu­nette avec les risques de dé­calque sur l’ar­cade que ce­la sup­pose par­fois.

Tous les gros­sis­se­ments sont là, mar­qués en blanc

La bague de ré­glage des gros­sis­se­ments est très agréable et faite pour du­rer puis­qu’elle est usi­née dans l’alu­mi­nium et pas ajou­tée, comme nombre de bagues en ca­ou­tchouc. L’er­go­no­mie est bonne et sur­tout les huit gros­sis­se­ments sont mar­qués en banc sur noir, im­man­quables.

Une vraie lu­nette d’ap­proche, lu­mi­neuse, claire, à ré­ti­cule illu­mi­né et forts gros­sis­se­ments pe­sant moins de 500 g. Était-ce le ca­hier des charges des concep­teurs de cette Kahles ? Peu im­porte car il s’agit bel et bien des ca­rac­té­ris­tiques de l’He­lia 3 4-12x44i, par­faite pour les bro­cards et re­nards es­ti­vaux, ou les cha­mois et mou­flons un peu plus tard…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.