Ac­tus et nou­veau­tés

Connaissance de la Chasse - - Éditorial -

Un ar­rê­té si­gné conjoin­te­ment le 19 avril der­nier par les mi­nistres de l’En­vi­ron­ne­ment et de l’Agri­cul­ture au­to­rise, mal­gré l’avis dé­fa­vo­rable du Conseil na­tio­nal de pro­tec­tion de la na­ture, la des­truc­tion de deux loups sup­plé­men­taires. Il porte ain­si à 38 le nombre de ca­ni­dés sau­vages pou­vant être ré­gu­lés jus­qu’au 30 juin 2017. Cette dé­ci­sion fait suite à l’aug­men­ta­tion du nombre de vic­times des pré­da­teurs Ca­nis lu­pus par rap­port aux an­nées pré­cé­dentes, chif­fré à 1469 pour le pre­mier tri­mestre 2017. Un deuxième ar­rê­té en pré­pa­ra­tion pour­rait por­ter le quo­ta à 40 ani­maux d’ici au 30 juin 2017. Bien évi­dem­ment, les pro­tec­teurs des pré­da­teurs réunis au sein du col­lec­tif Cap Loup s’in­dignent et af­firment qu’un tel pré­lè­ve­ment me­nace la sur­vie de l’es­pèce. La po­pu­la­tion fran­çaise de loups était éva­luée à 292 in­di­vi­dus à la sor­tie de l’hi­ver 2016. Se­lon une ex­per­tise scien­ti­fique me­née par l’Oncfs et le Mu­séum na­tio­nal d’his­toire na­tu­relle, les pré­lè­ve­ments lé­gaux ne de­vraient pas dé­pas­ser 10 % de l’ef­fec­tif es­ti­mé, or ils se­raient de 14 % à l’heure ac­tuelle. Ça tombe bien, la po­pu­la­tion est à la hausse ! (lire page 28)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.