Scott van Zyl trouve la mort en brousse

Connaissance de la Chasse - - Infos du Monde -

Ami de Theu­nis (lire p. 128 du n° 495 de juillet), Scott van Zyl, un autre chas­seur pro­fes­sion­nel sud-afri­cain, a lui aus­si connu un des­tin tra­gique au Zimbabwe le 7 avril der­nier sur les berges du Lim­po­po. Par­ti avec un ami zim­bawéen et une meute de chiens, Scott s’en sé­pare en cours de sor­tie. C’est lors­qu’il a com­pris que Scott était in­trou­vable que son ami a don­né l’alerte. Les chiens étaient re­ve­nus seuls au cam­pe­ment. D’im­por­tantes re­cherches sont alors en­ta­mées. Elles vont du­rer cinq jours de part et d’autre de la ri­vière, tant au Zimbabwe qu’en Afrique du Sud. Mal­heu­reu­se­ment, au­cune trace du guide de 44 ans di­ri­geant SS Pro Sa­fa­ris si ce n’est son sac à dos et des em­preintes sur la berge cô­té Zimbabwe. Après l’ac­cord des au­to­ri­tés de ce pays d’abattre des cro­co­diles dans la zone la plus pro­bable de la dis­pa­ri­tion, trois sau­riens sont tués puis au­top­siés. Dans l’un d’eux, les restes de Scott van Zyl sont re­trou­vés, comme le confir­me­ront des tests Adn. Que s’est-il exac­te­ment pas­sé le 7 avril ? L’en­quête se pour­suit.

Les cir­cons­tances exactes de la dis­pa­ri­tion et de la mort de Scott van Zyl res­tent obs­cures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.