Les bois qui cachent la che­vrette

Connaissance de la Chasse - - Le Courrier Des Lecteurs - G. H.

Lors d’une bat­tue hi­ver­nale à Ro­mi­gny (Marne), nous avons pré­le­vé cet étrange che­vreuil. Lorsque l’ani­mal a sau­té la ligne, les pos­tés étaient per­sua­dés de ti­rer un bro­card. Or, une fois à terre il s’est avé­ré qu’il s’agis­sait d’une che­vrette por­tant des bois. Comment est-ce pos­sible ? » S. Four­nal, Reims (Marne)

Cer­tains cas de che­vrettes à bois sont en ef­fet, de temps à autre, re­cen­sés. Elles sont en gé­né­ral re­la­ti­ve­ment âgées. En vieillis­sant, il existe par­fois une rup­ture d’équi­libre hor­mo­nal avec aug­men­ta­tion des hor­mones mâles et di­mi­nu­tion des hor­mones fe­melles, ce qui peut ex­pli­quer une telle ano­ma­lie. Le plus sou­vent les bois sont de pe­tite taille, et en forme de mo­rille, mais des pa­naches nor­maux por­tant six pointes ont dé­jà été ob­ser­vés. Ces che­vrettes ne sont en gé­né­ral pas sté­riles, et mettent au monde des che­vrillards tout à fait viables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.