Ac­tus et nou­veau­tés

Connaissance de la Chasse - - Éditorial -

Ch­ris­tiane Lam­bert, pré­sident de la Fnsea, se pas­sionne pour le dos­sier san­glier. Il est vrai que les Chambres d’agri­cul­ture sont en pé­riode pré-élec­to­rale. Ain­si, de nom­breux ar­ticles consa­crés aux dé­gâts fleu­rissent dans la presse et à la té­lé. Der­niè­re­ment, Mme Lam­bert a dé­cla­ré qu’elle sou­hai­tait « plus de chas­seurs qui tuent plus de san­gliers pour que nous ayons moins de dé­gâts ». Tout en ca­drant la chose : « Pas ques­tion de lais­ser les clés du ca­mion aux fé­dé­ra­tions de chasse […] l’État doit gar­der un pou­voir ré­ga­lien, et les pré­fets doivent pou­voir dé­ci­der de bat­tues ad­mi­nis­tra­tives. » Et de de­man­der que « le san­glier garde son sta­tut de nui­sible ». Ce contre quoi s’in­surge la Fnc. Grave re­mise en cause de la part de Mme Lam­bert : « Je ne les soup­çonne pas, c’est une réa­li­té. Il y a de l’éle­vage et du lâ­cher de san­glier, de l’agrai­nage pour les main­te­nir à cer­tains en­droits. Ja­mais il n’y a eu au­tant de san­gliers, ja­mais il n’y a eu au­tant de dé­gâts, les agri­cul­teurs en ont as­sez que leurs es­paces soient la cour de ré­créa­tion. » (Afp)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.