4 ques­tions à Alain Hé­ril, psy­cho­thé­ra­peute et coach

Cosmopolitan (France) - - Stratégie -

Qu’est-ce que ces filles qui réus­sissent ont en plus ?

La confiance en soi, bien sûr, mais pas seule­ment. Si elles réus­sissent, c’est qu’elles sont sans cesse à l’écoute de leur propre dé­sir qu’elles ne tra­hissent ja­mais. Hé­las, la plu­part d’entre nous ten­tons plu­tôt de cor­res­pondre au dé­sir sup­po­sé des autres… ce qui ex­plique nombre de nos échecs.

D’où leur vient cette force de convic­tion ?

De l’har­mo­nie qui existe chez elles entre ce qu’elles res­sentent et leur fa­çon d’être. Pour ob­te­nir ce qu’elles dé­si­rent – que ce soit au bou­lot ou ailleurs –, leurs convic­tions, leur bonne hu­meur, leur fa­çon de sé­duire, etc., tout sonne juste, tout est co­hé­rent. Leur confiance en elles nous ras­sure tout en les ren­dant at­ti­rantes, donc d’au­tant plus per­sua­sives.

Pour­quoi on ne fonc­tionne pas comme elles ?

Parce que nous sommes le fruit d’his­toires dif­fé­rentes. Pour la plu­part, nous conti­nuons d’avoir peur, in­cons­ciem­ment, de dé­ce­voir nos pa­rents. Alors nous pré­fé­rons res­ter la pe­tite fille sage et bien éle­vée qu’ils vou­laient qu’on soit. Bref, pas ques­tion de se mettre en avant, ni de de­man­der quelque chose ! À l’in­verse, on constate que ces femmes qui réus­sissent ont sou­vent un compte à ré­gler avec leur mère : en­vie de la dé­pas­ser si elles l’ad­mi­raient ou, au contraire, de ne surtout pas lui res­sem­bler.

Comment faire pour ac­qué­rir leur état d’es­prit ?

On doit se re­cen­trer sur soi en se po­sant ces ques­tions : qu’est-ce que je veux pour moi ? Pour­quoi ? Quels bé­né­fices vais-je en re­ti­rer ? Ce qui peut nous ai­der, c’est d’ima­gi­ner tout ce que la réa­li­sa­tion de notre dé­sir va nous pro­cu­rer si on le sa­tis­fait : plai­sir, fier­té, bien-être, sen­sa­tion d’ac­com­plis­se­ment. On se pose quelques mi­nutes et on laisse mon­ter en soi sen­sa­tions, émo­tions, images… Une fois que tout ce­la est bien clair, on ar­rête de ré­flé­chir et on fonce ! Alain Hé­ril est l’au­teur de « Femme épa­nouie : mieux dans son dé­sir, mieux dans son plai­sir » (Payot).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.