« Tu peux me po­ser du par­quet, toi qui es bri­co­leur »

Cosmopolitan (France) - - Chiche! -

Je ne sais pas d’où elle sort cette in­fo. J’ai dû me van­ter un jour après avoir chan­gé une am­poule. Quoi qu’il en soit, elle me de­mande si je peux lui po­ser du par­quet dans sa chambre. Ça ne doit pas être très com­pli­qué. Et nous voi­là chez Cas­to­ra­ma en quête d’un sol stra­ti­fié, soi­di­sant fa­cile à po­ser. « Avec les clips, c’est comme jouer aux Le­go », nous af­firme le ven­deur. Sauf que sa chambre ne se contente pas d’être car­rée ou rec­tan­gu­laire. Comme il y a une al­côve, le mur n’est pas droit et je suis obli­gé de scier pas mal de lattes pour réa­li­ser du sur-me­sure. Pour faire les dé­coupes, je dois ins­tal­ler des tré­teaux, qui manquent de tom­ber à chaque coup de scie Ki­lou­tou. Inu­tile de pré­ci­ser le nombre de cou­pures sur mes mains… Après, il faut « clip­ser ». Mais pour­quoi ça fait tout sau­ter ? Eh ben parce qu’il faut lais­ser du jeu entre les lattes et les murs, si­non le bois se di­late, mais j’ai zap­pé ce dé­tail. Après une jour­née de tra­vail, je suis en nage, et le par­quet gon­dole… « Oh ! là, là, souffle ma na­na au lieu d’al­ler cher­cher la trousse de se­cours. Mais quelle ga­lère, j’au­rais dû gar­der ma mo­quette. » Marc, 29 ans

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.