Les nou­veaux Guet­ta

Plu­tôt du jour, plu­tôt sage, elle quitte tout pour ce DJ, mec de la night… Et dé­jà quatre an­nées de bon­heur.

Cosmopolitan (France) - - Rencontre - Par Alys Pas­cal. Pho­to Sté­pha­nie La­combe.

Où, quand, comment ? LÉA : Il y a quatre ans, en bo”te de nuit, un gar•on sÕapFLO : Le 9 no­vembre 2010, je mÕoc­cupe des re­la­tions proche : Ç On peut vous of­frir un verre ? È CÕest lÕor­ga­ni­sa­pu­bliques de la soirée dans une bo”te. Mais en fait jÕai en­vie teur de la soirée. Ë lÕé­poque, je tra­vaille pour une grande de mon­ter un ma­ga­zine de montres. Alors quand cette marque de montres, au ser­vice après-vente. ‚a lÕin­té­resse, fille, ˆ qui jÕoffre un verre, me dit quÕelle tra­vaille chez il veut mon­ter un ma­ga­zi­neÉ de montres ! Les se­maines Swatch, je la bom­barde de ques­tions. Quelques se­maines sui­vantes, il mÕin­vite aux soi­rées quÕil or­ga­nise, jÕy vais une passent, je lÕin­vite ˆ dÕautres soi­rées. Elle vient une fois, ou deux fois. Ce type a lÕair de pas­ser sa vie dans les f•tesÉ deux fois, puis elle mÕé­vite. Je fais une der­nière ten­ta­tive : Quand il me pro­pose un verre, je re­fuse. Puis il mÕin­vite ˆ un mar­di, un ver­nis­sage. In­croyable, elle ac­cepte, mais un ver­nis­sage, lÕa­près-mi­di. JÕy vais avec ma sÏur, il mÕac­dé­barque avec sa sÏur. Mon r•ve de t•te-ˆ-t•te sÕen­vole. cueille, cÕest comme sÕil nÕat­ten­dait que moi. CÕest bien ce Heu­reu­se­ment, la ga­le­rie est spa­cieuse : on com­mence ˆ que je pen­sais : gaffe, ce mec est un gros char­meur. dis­cu­ter. Je la re­garde, quÕest-ce quÕelle est jo­lie !

Pre­mier bai­ser ? De­vant lÕun des ta­bleaux, il me mur­mure un mot doux. Je dé­cide de prendre les choses en main. On mur­mure, La ma­gie opère et nous nous em­bras­sons ten­dre­ment. nos bouches se rap­pro­chentÉ cÕest notre pre­mier bai­ser !

Et après ? Il faut que jÕarr•te de me le­ver quand Flo se couche. Il Elle bosse la jour­née, moi la nuit. On est en­semble sans me pro­pose alors de tra­vailler avec lui. Je me vois mal en lÕ•tre réel­le­ment. Mais on tient ˆ notre his­toire. Tel­le­ment Ca­thy Guet­ta, mais Flo mÕex­plique que cÕest dÕa­bord du que je lui de­mande : •a te plai­rait de bos­ser avec moi ? Sa bou­lot. JÕac­cepte. On me pré­vient : Ç Tu vas voir, cÕest ré­ac­tion est mi­ti­gée, mais fi­na­le­ment les choses se font dur le monde de la nuit. È En fait, •a nous rap­proche. na­tu­rel­le­ment. Le duo prend forme, le couple aus­si.

Plus beau ca­deau ? Il a ac­cep­té quÕon adopte un chien. Pour lui, cÕé­tait Léa dé­teste les mecs vis­sés sur les consoles de jeux. Du in­con­ce­vable dÕen avoir un ˆ la mai­son. Au­jourdÕ­hui, coup, jÕai don­né la mienne. Mais me voyant en manque, Iz­zy fait par­tie de la fa­mille. elle mÕen a ache­té une autre.

Plus belle qua­li­té ? Sa gé­né­ro­si­té. Il a tou­jours su prendre soin de moi, dans Sa dou­ceur. Ses at­ten­tions. Elle me fait des plats viet­nales meilleurs comme dans les pires mo­ments. miens au ré­veil, elle sÕoc­cupe de moi tout le temps.

Des pro­jets ? Conti­nuer ˆ évo­luer en­semble pro­fes­sion­nel­le­ment. Je Je fais mes dé­buts comme DJ, je com­mence ˆ créer mes nous ima­gine dans quelques an­nées avec des en­fants, propres mu­siques tout en conti­nuant les soi­rées. On une belle mai­son de cam­pagne. veut se pac­ser bient™t.

l

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.