La pra­tique

Cosmopolitan (France) - - Formes -

J’ai tou­jours ado­ré les danses bré­si­liennes et les per­cus­sions, mais pen­ser que je pour­rais en jouer… ça non ! Je ne suis ab­so­lu­ment pas mu­si­cienne. Puis un jour, une amie m’a dé­mon­tré que ce n’était pas un obs­tacle : elle était en­trée dans une ba­te­ria – en­semble de per­cus­sions – sans connaître une seule note. Ça m’a dé­com­plexée. Et elle di­sait vrai : il suf­fit d’avoir une bonne oreille et le sens du rythme. Les mor­ceaux sont écrits pour un en­semble de per­cus­sion­nistes, chaque par­tie est re­la­ti­ve­ment simple. C’est le tout qui créé la ri­chesse du ré­per­toire. Pour se mettre en jambes, le « mestre » – le pro­fes­seur – nous fait faire la danse des go­rilles : une sorte de marche-danse qui per­met ra­pi­de­ment d’avoir un meilleur tem­po, plus mu­si­cal, dy­na­mique, ré­gu­lier, donc de bien jouer tous en­semble. Comme beau­coup de débutants, j’ai com­men­cé par le sur­do, une grosse caisse lé­gère que l’on ac­croche à la taille, qui est l’ins­tru­ment le plus fa­cile. Ce qui est gé­nial, c’est la va­rié­té de la mu­sique. Mon cours est orien­té sur la sam­ba ca­rio­ca, mais il y a d’autres in­fluences ryth­miques comme la sam­ba funk, la sam­ba jungle, la sam­ba reg­gae…

OUI MAIS OÙ ?

Tous les cours sont ré­per­to­riés sur bon­jour­bra­sil. com. Comp­ter une moyenne de 200 €/an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.