Ma­thieu Spi­no­si

Cosmopolitan (France) - - SPÉCIAL HOMMES -

Nour­ri à la ri­gueur du Con­ser­va­toire na­tio­nal su­pé­rieur d’art dra­ma­tique dont il in­tègre les classes en 2011, en pleine aven­ture « Clem » (sé­rie té­lé dans la­quelle il in­carne Ju­lien Brimont, père ado), Ma­thieu Spi­no­si est un bour­reau de tra­vail. Acteur pro­met­teur, il est sa­lué au festival de l’Alpe-d’Huez (sé­lec­tion Coup de pro­jec­teur 2015) et donne la ré­plique à An­nie Cor­dy dans « les Sou­ve­nirs », de Jean-Paul Rouve. Mais c’est aus­si un vio­lo­niste ta­len­tueux de l’en­semble Ma­theus qui fai­sait en­core salle comble au théâtre du Châ­te­let à Pa­ris en jan­vier der­nier. Et dans « l’His­toire du sol­dat » d’Igor Stra­vins­ki, en plus du rôle prin­ci­pal, il as­sure la mise en scène. Ma­thieu Spi­no­si, la blon­deur en­fan­tine et le charme d’un gé­nie. Il aime… La boxe fran­çaise, un dé­fou­loir sal­va­teur. Les su­shis. Brest, sa ville na­tale, son co­con. Ses ori­gines corses. Il dé­teste… Ne rien faire. Compte Twit­ter : @MS­pi­no­siOff tant ses idoles comme Bo­no­bo. Mais ses proches les poussent dans la lu­mière, lui et ses MPC (ma­chines à rythmes pré­en­re­gis­trés). En trois ans, ce pro­dige de l’élec­tro down­tem­po boucle une fac de mu­si­co­lo­gie, rem­porte le prix du trem­plin du Cargö, réa­lise trois al­bums et fait son Prin­temps de Bourges. Es­souf­flé ? Pas en­core. Fa­kear en­tame au­jourd’hui une tour­née de cin­quante dates en Eu­rope. Il an­nonce, tout sou­rires, qu’il fe­ra une grosse fête en oc­tobre 2015. Où ? À l’Olym­pia pen­dant deux se­maines. Tout est dit ! Il aime… To­kyo. Les su­shis au sau­mon. Le film « Tel père, tel fils » de Hi­ro­ka­zu Kore-eda. Le son de Su­per­poze, son pote de tou­jours. Il dé­teste… Les filles su­per­fi­cielles. Compte Twit­ter : @Fa­kear­mu­sic À voir sur : www.cos­mo­po­li­tan.fr/fa­kear

Ma­thieu Spi­no­si Acteur, 24 ans. Fa­kear Elec­tro­man, 23 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.